Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -50%
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One ...
Voir le deal
34.99 €

 

 Voyages des eaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Fauve noir
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Fauve noir

Masculin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 22
Age : 30
Date d'inscription : 31/05/2008

Voyages des eaux Empty
MessageSujet: Voyages des eaux   Voyages des eaux Icon_minitimeVen 11 Juil 2008 - 3:53

Voyages des eaux

Traversant paisible mille et une contrée,
De sa splendeur naturelle peinte en les mots,
Le glas Hiver s'en trouve doucement bercé,
Les étoiles jouant sur les reflets de l'eau.

La Lune baignait l'océan de sa pâle lueur,
La mer paisible glissait à son seul gré,
L'arbre se ressourcant de la pluie qui meurt,
La goutte, elle, tombait molle, noyée.

La neige descendait les côtes de la montagne,
Déversant en le froid de sa beauté blanche,
La merveille dangereuse qu'est l'avalanche,
Et la grêle, sa magnifique neigeuse compagne.

Et la plume glissait fluide sur le parchemin,
Se promenant en les doux parcours des flots,
Elle suivait simplement le cours de ce chemin,
Comme la mer était sillonée par le cachalot.
Revenir en haut Aller en bas
 
Voyages des eaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: