Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Sosies somnambules

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
David
Grimoirien
Grimoirien
David

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 339
Age : 50
Localisation : Au bord du Rhône
Date d'inscription : 21/02/2008

Sosies somnambules Empty
MessageSujet: Sosies somnambules   Sosies somnambules Icon_minitimeJeu 5 Juin 2008 - 13:18

Retrouvé dans la foule, ombre de quelques fois,
Ce miroir il s’écroule en un élan je crois.
Rien de commun en somme ou moins qu’un fil de soie,
Du reflet jusqu’à l’homme elle dicte une autre loi.

Duel en funambule et leur épée de bois
Attend d’une virgule, hésite de guingois ;
Ils avalent l’absence et sèment aux abois,
Dans une dés-errance éprise au désarroi.

D’aimer flou marionnette est que coque de noix,
Outil dans la tempête ou la purée de poix.
Miroir à redescendre et plus rien ne déçoit,
La surface à retendre est soufflée : marre-toi

Répondra la grimace, âme rend à l'émoi :
La distance est la trace ou le cheval de Troie.
Le tain peut se dissoudre et l’ombre se dit soi,
La trame se découdre au-delà des pourquoi.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
David
Revenir en haut Aller en bas
http://ahlalalan.over-blog.com/
El Fuego
Plume de Corail
Plume de Corail
El Fuego

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 132
Age : 32
Localisation : haut-rhin (alsace)
Date d'inscription : 21/04/2008

Sosies somnambules Empty
MessageSujet: Re: Sosies somnambules   Sosies somnambules Icon_minitimeJeu 5 Juin 2008 - 19:55

Sosies somnambules 743553
Revenir en haut Aller en bas
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
walido

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 61
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

Sosies somnambules Empty
MessageSujet: Re: Sosies somnambules   Sosies somnambules Icon_minitimeVen 6 Juin 2008 - 1:56

Il y a de la poèticité parfois à déconstruire les schèmes syntaxiques .
A lire ton poème je me heurte à des phrases asyntaxiques et je me demande si cette optique eshétise poètiquement l'enchantement du signifiant ou plonge le poème dans un ésotérisme controlé.
On dirait que tu exposes une toile à la Picasso pour dire à ton lecteur de donner le sens qu'il voudrait à ton poème.
Déjà le titre me désarçonne: un pluriel pour l'identique brouille ma grille de lecture et ouvre les béances sémantiques sur des virtualités filées par ton découpge lexical.

Je fus alors contraint de rehausser la barre de mes potentialités décryptologiques et voir en ton poème une sorte d'euphorisation du langage qui fuit la signifiance.
Je peux me tromper .Mais je confesse ma faiblesse à aller plus .

Tendrement David Bec
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Sosies somnambules Empty
MessageSujet: Re: Sosies somnambules   Sosies somnambules Icon_minitimeVen 6 Juin 2008 - 14:58

Il est vrai que nous aimerions bien comprendre ce que tu as voulu écrire.
Je pense qu'en poète, tu veux user de la métaphore.
Mais pour user de cette figure de sens correctement, il faut impérativement que tu guides ton lecteur vers ce que tu veux lui faire ressentir.
Ou que tu lui expliques.
Amicalement David Bec

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Sosies somnambules Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
David
Grimoirien
Grimoirien
David

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 339
Age : 50
Localisation : Au bord du Rhône
Date d'inscription : 21/02/2008

Sosies somnambules Empty
MessageSujet: Re: Sosies somnambules   Sosies somnambules Icon_minitimeVen 6 Juin 2008 - 19:27

C'est pas clair pour moi non plus.

Je pensais au regard échangé, c'est à dire à quatre yeux, mais pas intime, c'est à dire entre deux inconnus. Puis je le matérialise par un fil (1ere strophe), j'y pose deux sosies somnambules (2eme strophe), c'est le duel de funambules, ils s'approchent l'un de l'autre et miment un miroir imaginaire (3eme strophe) ce genre de regard ne peut être qu'un reflet, le jeu de mime est de plus en plus difficile au fur et à mesure que la distance diminue entre les deux sosies somnambules, passe l'effet de surprise, le moment d'hypnose : aprés l'éveil le réveil, et cette distance (4eme strophe), c'est le temps de la rencontre.

C'est pas seulement amoureux, je pensais aussi à des retrouvailles comme de reconnaître un ami oublié au hasard d'une promenade, les yeux se rencontrent et se reconnaissent, il y a un délai, c'est pas du sommeil mais il y a un flottement, même bref.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
David
Revenir en haut Aller en bas
http://ahlalalan.over-blog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Sosies somnambules Empty
MessageSujet: Re: Sosies somnambules   Sosies somnambules Icon_minitimeVen 6 Juin 2008 - 20:33

Comme ça c'est beaucoup plus clair bien sur.
Mais je pense que ta contrainte de rime fixée sur le son oi t'a désavantagée.
Ta plume poétique peut beaucoup mieux faire.
Etonne moi encore, j'aime être étonné.
Bravo

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Sosies somnambules Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Contenu sponsorisé




Sosies somnambules Empty
MessageSujet: Re: Sosies somnambules   Sosies somnambules Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sosies somnambules
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: