Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Pulse Red
50.99 € 59.99 €
Voir le deal

 

 Ma perle perdue

Aller en bas 
+2
sandipoete
merab
6 participants
AuteurMessage
merab
Nouvelle plume
Nouvelle plume
merab

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 46
Age : 45
Localisation : maroc
Date d'inscription : 27/05/2008

Ma perle perdue Empty
MessageSujet: Ma perle perdue   Ma perle perdue Icon_minitimeJeu 29 Mai 2008 - 20:40

Allez mes sens chercher là dans les airs lointains
Son divin parfum que m’a privé le destin !
Allez-y m’apporter une lueur de son front,
Mes jours noirs de chagrin, de spleen, c’est sûr luiront!
Allez-y m’apporter de ses joues un rayon
Me réchauffant la vie où souffle en tourbillon
Un grand deuil monotone givrant, dans ma cervelle
Le songe où je me vois ange veillant sur elle!
Son sourire m’était une source de vivre,
Vole mon âme pour te nicher sur ses lèvres
Puisque hélas déjà moi, je suis sans un vrai être
Tel un vide occupant la coquille d’une huître.
Me voilà privé de vie et pourtant mon cœur
Quand il bat prie qu’elle soit comblée de bonheur !
Va mon coeur lui compter mes maux, car sans écho
Sont mes cris, mes appels sont vains, en sanglots,
Va lui dire ainsi comme je voudrais lui pleurer :
«Maudits soient cet océan, ses vagues, ses marées !
Ceux-là qui nous dépassent, ô ma perle perdue !
Mon unique trésor ! Ô ma paix suspendue !»
Va lui dire ainsi comme je voudrais lui crier :
« Ô présente dans mes yeux tu n’y cesses de briller !
Moi qui ai vu l’extase en voguant dans tes yeux,
Me voilà bien loin d’eux mon sort est donc piteux !
Ô présente dans mes yeux! Tu n’as jamais cessé
D’enchanter mon ouïe et de le caresser
De ta belle voix tel qu’une brise à un brin,
Ta voix qui fait bien fondre même les corps d’airain.
Et si je ne peux pas danser à tes murmures
C’est que voir donc danser ta belle chevelure
Me fascine et m’éblouit, les membres eux aussi
Sont épris : t’adorer est bien leur seul souci.»
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Ma perle perdue Empty
MessageSujet: Re: Ma perle perdue   Ma perle perdue Icon_minitimeSam 31 Mai 2008 - 20:14

J'aime les alexandrins...
Je suis gaté par ta plume poétique.
J'ai vraiment adoré ta poésie.

Bravo

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Ma perle perdue Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
walido

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 61
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

Ma perle perdue Empty
MessageSujet: Re: Ma perle perdue   Ma perle perdue Icon_minitimeDim 1 Juin 2008 - 1:52

Quel élan poètique !
Tu es notre Quays du 21ème siècle mon cher Merab.
Pour ceux qui connaissent pas la littérature arabe : Quays ou le "Majnoun" c'est-à-dire le fou .On l'appelle Majnoun Leila (il est fou amoureux de Leila)

André Miquel avait traduit les poèmes de MAJNOUN ( "L'amour poème").
Ce poète est considéré comme "maudit" à la limite de l'athéisme .
Il n'y a pas de poètes arabes qui avaient osé afficher ce qu'ils pensaient comme Qays :

Ecoutez ce texte ecrit il y a des siècles mais il est toujours d'actualité :

Si peu te hait mon coeur qu'il ne t'a jamais fuie
Layla, toi qui si peu l'as payé de retour
O les meilleurs des gens ,que de fois l'on s'écrie
Autour de moi :" Layla!il est là ton amour
Quand elle est près de moi, c'est la joie de mes yeux
Je l'aime encore plus si j'entends qu'on l'accuse
On me dit et redit :"Pense à Dieu !" Je refuse:
De ce repentir-là, sur ma vie, je ne veux

Si Quays existe aujourd'hui il y aura une fatwa des mollah à son encontre .

Merci Merab , notre poèsie sera encore présente avec son souffle profond que ce soit en arabe ou en français Bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Ma perle perdue Empty
MessageSujet: Re: Ma perle perdue   Ma perle perdue Icon_minitimeDim 1 Juin 2008 - 8:21

L'histoire de Majnoun et Laïla est très ancienne. Au Moyen-Orient, en Asie centrale, chez les Arabes, Turcs, Afghans, Tadjiks, Kurdes, Indiens, Pakistanais et Azerbaïdjanais, elle est l'histoire d'amour la plus populaire.
Elle trouve ses racines dans la Perse de Babylone, tout comme Roméo et Juliette, qui s'appelaient en leur temps Pyrame et Thisbé.
Les Bédouins la firent leur et la propagèrent au fil de leurs voyages et conquêtes.
Il y a bien longtemps, le beau Qays, fils d'une illustre famille de Bédouins, tombe éperdument amoureux de sa cousine Laïla. Le jeune homme est poète et ne peut s'empêcher de chanter son amour à tous les vents. Il exprime sans retenue son souhait d'épouser la belle Laïla.
Erreur ! Fatale erreur ! Chez les Bédouins, il est de tradition que ce soit les pères qui règlent les mariages. Le désir crié par Qays est une ombre sur leur autorité et ceux-ci refusent donc cette union.
Il se sert de ses poèmes comme d'une arme contre le pouvoir. La famille de Laïla obtient alors du calife la permission de tuer l'arrogant amoureux.
Le calife fait venir Laïla pour voir sa si grande beauté. Il découvre avec surprise qu'il s'agit d'une jeune femme plutôt maigre, au teint brûlé par le soleil.
Il décide alors de faire venir Qays et l'interroge : "Pourquoi aimes-tu cette femme qui n'a rien d'extraordinaire ? Elle est moins belle que la moins belle de mes femmes".
Et Qays répond : "C'est parce que vous n'avez pas mes yeux, je vois sa beauté, et mon amour pour elle est infini."
La famille de Qays demande Laïla en mariage contre cinquante chamelles. Mais le père de Laïla refuse.
Qays perd la raison. Son père l'emmène à La Mecque pour qu'il retrouve ses esprits, mais le jeune homme entend une voix qui lui crie sans cesse le prénom de son amour. Son obsession est telle qu'on l'appelle alors le majnoun (le fou) de Laïla.
Un jour que Majnoun est tranquillement chez lui, rêvant à son amour, un ami vient le prévenir que Laïla est devant sa porte. Le poète fou a pour seule réponse : "Dis-lui de passer son chemin car Laïla m'empêcherait un instant de penser à l'amour de Laïla".
Quelque temps plus tard, Laïla se maria et quitta la région. Majnoun partit vivre dans le désert avec les animaux sauvages. Certains prétendirent l'avoir vu manger de l'herbe avec les gazelles.
Un jour, on découvrit son corps inanimé, protégeant un ultime poème dédié à son amour...
Qays a écrit:
MA SEULE PRIERE


Autour du sanctuaire sacré de La Mekke,
les criminels ont imploré Dieu,
lui demandant pardon
de leurs péchés, afin qu'il leur remette
leurs peines.
J'ai crié, à mon tour:
Ô Dieu de miséricorde, ma première requête
pour moi-même:
Layla!
afin que Tu sois son protecteur.

Si Layla un jour
m'est accordée
au cours de ma vie,
l'intensité de mon repentir ne pourra jamais se trouver
dépassée
par la contrition d'aucuns des serviteurs du très-Haut.

Son approche est une
oasis de fraîcheur
pour mes yeux,
et celui qui la dénigre
augmente en moi
la stupeur admirative
éveillée par ma Layla!

Combien sont venus murmurer
à mon oreille:
Repens-toi, afin de gagner
le repos!
Avec obstination
j'ai refusé de leur obéir.
Ceci, est pas ma vie, un vêtement
que je refuse de porter.

L'âme ne t'a pas quittée,
ô Nuit, malgré les ténèbres
dont tu l'environnes,
mais c'est Layla qui te rend
plus brève, ou plutôt c'est toi
qui n'arrives pas à mériter la faveur
de l'étreindre plus longtemps.

Patience donc, ô mon âme,
et sache, par Dieu, que tu n'es point
la première
qui ait vu disparaître au loin
ta Bien-Aimée.

Majnoun et Leila est une histoire d'amour orientale proche de celle de Roméo et Juliette qui a inspiré de nombreux écrivains et artistes musulmans tels que :
Nizami, Djami, ou Mir Alisher Navoi.

Sources = http://www.yabiladi.com/

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Ma perle perdue Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
eau2roche
Grimoirien
Grimoirien
eau2roche

Féminin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 109
Age : 59
Localisation : Casablanca
Date d'inscription : 06/04/2008

Ma perle perdue Empty
MessageSujet: Re: Ma perle perdue   Ma perle perdue Icon_minitimeMer 4 Juin 2008 - 2:36

Bravo

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Ma perle perdue Kaom2
Wann wird man je verstehen..........?
Revenir en haut Aller en bas
El Fuego
Plume de Corail
Plume de Corail
El Fuego

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 132
Age : 32
Localisation : haut-rhin (alsace)
Date d'inscription : 21/04/2008

Ma perle perdue Empty
MessageSujet: Re: Ma perle perdue   Ma perle perdue Icon_minitimeMer 4 Juin 2008 - 11:21

Ma perle perdue 743553
Revenir en haut Aller en bas
merab
Nouvelle plume
Nouvelle plume
merab

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 46
Age : 45
Localisation : maroc
Date d'inscription : 27/05/2008

Ma perle perdue Empty
MessageSujet: Re: Ma perle perdue   Ma perle perdue Icon_minitimeLun 9 Juin 2008 - 12:48

Merci poètes d'être là;
je me sens aussi gaté par cette soutenance
de cette grande solidarité
c'est touchant.
Revenir en haut Aller en bas
libellule
Grimoirien
Grimoirien
libellule

Féminin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 306
Age : 53
Date d'inscription : 08/03/2008

Ma perle perdue Empty
MessageSujet: Re: Ma perle perdue   Ma perle perdue Icon_minitimeLun 16 Juin 2008 - 10:30

bonjour Merab
je trouve en effet que tu es gatté par la richesse de Wallid et Gégé.... richesse dont je prends aussi pour mes yeux...
bien belle poésie .... j'ai vraiment aimé cette lecture... au plaisir de te relire...
amitié de LIBELLULE.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
J'ai attrapé à la volée... L'espoir que tu m'as donné...
Des sourires bien aimés... Au pays des genets...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ma perle perdue Empty
MessageSujet: Re: Ma perle perdue   Ma perle perdue Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma perle perdue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: