Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-12%
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Manette Switch Pro
52.99 € 59.95 €
Voir le deal

 

 La blancheur d'un sourire

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Marine Dhermy
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Marine Dhermy

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 33
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/02/2008

La blancheur d'un sourire Empty
MessageSujet: La blancheur d'un sourire   La blancheur d'un sourire Icon_minitimeVen 7 Mar 2008 - 22:09

La blancheur d’un sourire



Le crépitement du feu m’élance vers ce qu’il y a
De meilleur – le sensuel
Dans les bras de ce qui sera
Avec toi, en toi
Je sculpte les corps de la naissance endormie
Le réveil se ressent, se raisonne
Dans la chaleur et la clameur des interstices
Quand tout au fond l’oubli de soi est maître.
Un doux sable fin passe entre mes doigts
Et forme les dunes charnelles
Que tu perçois comme un mystère infini.
Ici se cache à l’aune des succès
Le baume des amants assoupis.
L’étreinte soustraite aux contingences morales
Et moi je respire la blancheur d’un sourire
Plein de vie
Et moi j’ivre alentours d’un corps ému
Lorsque l’esprit s’en va – au loin
Lorsque la poésie reprend le pas – là.


Marine
Revenir en haut Aller en bas
http://anekouapekou.over-blog.com/
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
walido

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 61
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

La blancheur d'un sourire Empty
MessageSujet: Re: La blancheur d'un sourire   La blancheur d'un sourire Icon_minitimeVen 7 Mar 2008 - 23:31

Très belle harmonie du poètique et du sensuel , Marine.
J'ai savouré cette métaphore qui en dit long :

Quand tout au fond l’oubli de soi est maître.
Un doux sable fin passe entre mes doigts
Et forme les dunes charnelles
Que tu perçois comme un mystère infini.

Remarque : J'ai pas bien saisi et le sens et la syntaxe de cette structure verbale :

Et moi ((((j’ivre)))) alentours d’un corps ému

Tendrement Marine
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
Marine Dhermy
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Marine Dhermy

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 33
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/02/2008

La blancheur d'un sourire Empty
MessageSujet: Re: La blancheur d'un sourire   La blancheur d'un sourire Icon_minitimeLun 10 Mar 2008 - 16:00

Merci Walido pour ton agréable commentaire. En effet, je recherche maintenant plus le poétique et le sensuel que l'esprit... la vieille lutte toujours actuelle de la poésie et de la philosophie en quelque sorte.

"Et moi j'ivre alentours d'un corps ému"
C'est un jeu de mot entre "errer" et "être ivre". L'expression "être ivre" ne me plaisait pas et je voulais absolument cette idée d'errance, qui déteint sur le mot "ivre" du fait de la proximité avec "alentours".

J'aurais pu écrire : "Et moi, j'erre alentours, ivre d'un corps ému", mais il me semble que tout ramasser en un seul mot confère plus de force ; j'ai donc inventé ce mot pour dire "errer d'ivresse".

Bonne journée!
Marine.
Revenir en haut Aller en bas
http://anekouapekou.over-blog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

La blancheur d'un sourire Empty
MessageSujet: Re: La blancheur d'un sourire   La blancheur d'un sourire Icon_minitimeLun 10 Mar 2008 - 16:51

Quand un coeur est poète, il joue avec les mots.
Pour inventer des expressions qui nous font vibrer à la lecture.
Le plus extraordinaire, c'est que lorsque la construction est bien faite, ça coule de source.
Je veux dire par la que ça ne choque absolument pas.
Merci

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La blancheur d'un sourire Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
walido

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 61
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

La blancheur d'un sourire Empty
MessageSujet: Re: La blancheur d'un sourire   La blancheur d'un sourire Icon_minitimeLun 9 Juin 2008 - 1:44

Je suis entièrement d'accord avec toi Marine

Marine a dit :
"Et moi j'ivre alentours d'un corps ému"
C'est un jeu de mot entre "errer" et "être ivre". L'expression "être ivre" ne me plaisait pas et je voulais absolument cette idée d'errance, qui déteint sur le mot "ivre" du fait de la proximité avec "alentours".

J'aurais pu écrire : "Et moi, j'erre alentours, ivre d'un corps ému", mais il me semble que tout ramasser en un seul mot confère plus de force ; j'ai donc inventé ce mot pour dire "errer d'ivresse".



Travail d'orfevre , chère Marine .c'est magique quand on découvre que derrière deux mots sommeillent un troisième plus poètique que les deux autres .

Ps: excuse ma réponse tardive :Bisous:
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




La blancheur d'un sourire Empty
MessageSujet: Re: La blancheur d'un sourire   La blancheur d'un sourire Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La blancheur d'un sourire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: