Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -30%
Maillot de Football de l’Équipe de France
Voir le deal
63 €

 

 Crépuscule

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Lémuel
Plume de Bois
Plume de Bois
Lémuel

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 94
Age : 42
Localisation : Cormeilles en Parisis
Date d'inscription : 21/04/2006

Crépuscule Empty
MessageSujet: Crépuscule   Crépuscule Icon_minitimeJeu 24 Jan 2008 - 10:07





Le blême crépuscule arrive sur le monde

Qui s’endort peu à peu, tandis que se révèle

Le royaume de l’ombre aux teintes de pastel

De noirs et de gris-bleu, de blancs qui se morfondent.



Dans cette aube inversée les êtres se confondent,

Les lignes et contours semblent artificielles.

On ne sait plus vraiment où la terre où le ciel

Ont l’empire absolu de leur vie vagabonde.



L’opaque pullulant laisse l’indéfini

Revêtir un instant les habits que pour lui

Mon regard ébahi s’était imaginé.



Il y grouille dedans de rêves non finis,

De troubles sentiments, de désirs et d’envies.

Au miroir de la nuit, mon ombre est reflétée.

Revenir en haut Aller en bas
http://lemuel.poesie.free.fr
Marine Dhermy
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Marine Dhermy

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 33
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/02/2008

Crépuscule Empty
MessageSujet: Re: Crépuscule   Crépuscule Icon_minitimeMar 5 Fév 2008 - 11:31

Beau poème, Lémuel - j'aime ces "rimes en ondes". Ce poème me rappelle les écrits de Luis Del Rio, un poète chilien. L'absence, le rêve, l'illusion, l'impression de n'être qu'une ombre parmi des ombres.

C'est la peinture d'un monde évanescent et irrémédiablement insaisissable, dont la pastel rend les contours encore plus indécis, un monde de plaisirs inutiles qui font que nous écrivons.

Marine.
Revenir en haut Aller en bas
http://anekouapekou.over-blog.com/
 
Crépuscule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: