Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -50%
-50% sur le Vélo électrique Xiaomi Mi ...
Voir le deal
499.99 €

 

 The Dreadful Silence

Aller en bas 
AuteurMessage
batoul alaoui
Nouvelle plume
Nouvelle plume
batoul alaoui

Féminin
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 9
Age : 107
Date d'inscription : 22/12/2007

The Dreadful Silence Empty
MessageSujet: The Dreadful Silence   The Dreadful Silence Icon_minitimeLun 14 Jan 2008 - 20:03


The Dreadful Silence

By Batoul Alawi

البتول العلوي

Translate d by Munir Mezyed


Why is this dreadful silence?
Are you still thinking of the near yesterday?
Hesitation and confusion are ascending your facial features
I no longer bear to your silence
Talk, do not be an absent minded
Talk, you’re the decision maker and the boss
I beg you, by the truly love and covenants
Forget not what between us – the covenants
You could be upset from me
Or you could punish me
Regarding things I have no hand on
But I accept not your doubt about my honesty
O my sweet heart
Let not doubt have a place in your heart
Strangle not our love by your hands
Get out of your dreadful silence
And forget what happened in that near yesterday
Bother not nor care
What days might bring to us
Think only of love and harmony
And forget what befalls on us from grief and pain
My eagerness leads me to you
By merciful and stretch your hand for me
____________
Revenir en haut Aller en bas
 
The Dreadful Silence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: