Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-12%
Le deal à ne pas rater :
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez 250€ à dépenser
220 € 250 €
Voir le deal

 

 Delires et la sirene

Aller en bas 
AuteurMessage
le_prince
Grimoirien
Grimoirien
le_prince

Masculin
Cancer Chien
Nombre de messages : 95
Age : 51
Localisation : Maroc, marrakech
Date d'inscription : 04/05/2007

Delires et la sirene Empty
MessageSujet: Delires et la sirene   Delires et la sirene Icon_minitimeMer 19 Déc 2007 - 22:03

Délires et La Sirene

Elle nage telle une étoile flopée d'éclats divins
M'embrasse tendrement au front et en lueur
Dans ses bras j'ai si froid mais leste est ma lourdeur !
Elle a des larmes en bulles d'un œil de ravin

Elle ouvrit une brèche d'où hier serra ma main,
En cerceaux sont ses coups de sa queue de lumière.
Je ne sens ni sa haine, son gel et sa douleur
Merci à toi sirène d'apaiser le malsain !

Ne me remonte pas ! J'ai fuis tous ces hautains
Change-moi en dauphin, en poisson en oursin
Mon aujourd'hui me nie, me vomit sans dédain

Non ! Sur le Titanic traversant la salière
Pardon ma mère ! Je vis dans un monde marin !
Sur une bouée nous partîmes, vers une aurore austère !






Plume d ailleurs



Vendredi 15/12/2007

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Delires et la sirene Plumed10
Mes écrits sont ici aussi
Revenir en haut Aller en bas
http://vole.mabulle.com
 
Delires et la sirene
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: