Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -13%
Retour des cartes cadeau Jackpot Fnac
Voir le deal
130 €

 

 INSOMNIES

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
BERNICE
Grimoirien
Grimoirien
BERNICE

Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 20
Age : 66
Date d'inscription : 29/10/2006

INSOMNIES Empty
MessageSujet: INSOMNIES   INSOMNIES Icon_minitimeMer 31 Oct 2007 - 19:58

INSOMNIES



Insomnies d’aimer à la folie de vivre,
Cauchemar de te perdre sans jamais te trouver,
Je ne crois plus en rien, si plus sans toi demain,
Et je t’aime d’aimer sans jamais te le dire,
Pour des rêves perdus sans les avoir vécus,
Et tous ces instants de vie qui ne seront jamais,
Pour ce parfum de toi qui reste et qui m’enivre,
Souvenir du présent qui ne peut exister,
Dans l’empreinte des ans les traces du passé.

Insomnies de souffrir pour un jour de plaisir,
Cauchemar de te dire sans jamais te parler,
Je ne peux plus bâtir dans ces maisons de cire,
Et je pense à l’envie de toujours te chercher.
Dans ce monde incertain du vide sur la toile,
Où tu liras ces lignes sans jamais me le dire,
Sans cette odeur de toi que je ne connais pas,
Seule empreinte du temps de ma vie au trépas.

Insomnies d’écrire tous ces mots sans matière,
Cauchemar de trouver pour toi ma seule litanie,
Celle qui te prouvera que ma seule lumière,
Est ce clavier sans âme pour éclairer tes nuits….

Tu ne liras sûrement pas cette poésie sans rime,
Que j’ai écrite pour toi, que je ne connais pas,
Et de t’aimer aussi fort, est ce là mon seul crime,
Alors si tu existes par là ou dans un quelques part
Sache que j’existe ici bas entre hiver et abîmes
Et que je n’attends que toi pour un nouveau départ.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
INSOMNIES Sixiem10
Mes écrits sont aussi ici...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bernardmercier.fr
Lunessences
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Lunessences

Féminin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 585
Age : 59
Localisation : Le sud de la France
Date d'inscription : 14/11/2006

INSOMNIES Empty
MessageSujet: INSOMNIES   INSOMNIES Icon_minitimeDim 23 Déc 2007 - 15:21

Bonjour Bernice, un poème de toi sans commentaire, c'est surprenant.
Même si je ne viens pas régulièrement j'ai toujours apprécié mes lectures.
Aujourd'hui ce poème me laisse un goût de grand silence, pas de solitude, car je ne pense pas que tu sois seul, mais du silence dans ta vie.
Je me trompe peut-être.
Par contre je n'ai pas trouvé la fluidité et le rythme que je te connais. Tu es plus expressif, et moins "brouillons" dans tes pensées d'habitude. Un changement de style? Une recherche de profondeur?
Quoiqu'il en soit, j'ai aimé le froid qui se dégage de cet écrit.
Je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année, l'amour et l'amitié en partage et bien sûr la réussite dans tout ce que tu entreprendras.
Sincèrement
Lunessences Viva Cadeau

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Espérer et vouloir, deux mots qui changent l'avenir qui peut être le notre.
Lunessences
Revenir en haut Aller en bas
http://amespoetique.niceboard.com/index.forum
 
INSOMNIES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: