Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
352.99 € 499.99 €
Voir le deal

 

 Acétone

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Paul
Grimoirien
Grimoirien
Paul

Masculin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 85
Age : 30
Date d'inscription : 13/03/2007

Acétone Empty
MessageSujet: Acétone   Acétone Icon_minitimeJeu 23 Aoû 2007 - 1:45

Le vent dévoilait tout, les arbres les plus vieux
Avait serré leur col et ils plissaient les yeux,
Le ciel de l’atlantique nous descendait dessus
On était mort avant de dire « j’ai vécu ».
Il restait du gâteau et de la limonade
A l’acétone. Mais je n’avais ni faim ni soif.
J’avais les yeux ailleurs et je prenais des baffes,
Je vous suivais des yeux… Sans savoir où vous êtes,
Je courrais toute l’île et je plongeais de peine
Dedans la mer glacée des brulantes baleines,
Il faisait aussi gris en bas que sur les bords.
J’avais la bouche pleine et je mangeais encore,
Ce quatre quart fumant qu’on avait tous fumé,
Il n’était pas mieux cuit qu’avant, mais parfumé
Par trente mains émues qui puaient l’anisade
A l’acétone. Mais moi je survolais Baghdâd.
Sans vous apercevoir, je parcourais le monde,
J’avais les reins brisés, mais je serrais ma fronde
Au creux de mon poing droit, et je me trainais bien.
Je ne pensais qu’à vous et ça ne mène à rien…
Mais moi mes propres larmes me rendaient malade,
Car elles étaient sucrées comme la limonade
A l’acétone. Mais moi j’avais la gorge sèche,
Je revoyais le temps où nous avions la pèche,
Sans y croire mes yeux, et je criais sans cesse
Que le destin est une flèche qui transperce
Les cuirs mal travaillés, comme nos cœurs grossiers,
Et qui épargne les apprentis pâtissiers !
Au détour d’un orage on se tomba dessus,
Vous n’en reveniez pas, moi je n’en pouvais plus.
J’étais ruiné à tous égards, et désolé…
J’allais m’éteindre là, pour vous avoir trouvé.
Les flambeaux du jardin tenaient mieux sous le vent
Que moi sous un toit sûr, et bienveillant.
J’étais fasciné, et comme la pluie tombait
Je me souvins soudain leur terrible secret !
Alors dans un réflexe à moitié déchirant,
Je m’agitais comme un démon en réclamant
De votre propre main une ultime gorgée
A l’acétone. Et je m’écroulais à tes pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Lunessences
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Lunessences

Féminin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 585
Age : 59
Localisation : Le sud de la France
Date d'inscription : 14/11/2006

Acétone Empty
MessageSujet: Acétone   Acétone Icon_minitimeDim 26 Aoû 2007 - 17:19

Bonsoir Paul une belle envolée cauchemardesque, induite de façon chimique.
L'imagination est une grande gourmande qui tue ceux qui en abusent à l'acétone.
Bravo et merci
Amicalement
Lunessences Viva :Bisous:

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Espérer et vouloir, deux mots qui changent l'avenir qui peut être le notre.
Lunessences
Revenir en haut Aller en bas
http://amespoetique.niceboard.com/index.forum
Invité
Invité
Anonymous


Acétone Empty
MessageSujet: Re: Acétone   Acétone Icon_minitimeLun 27 Aoû 2007 - 23:24

Bonsoir Paul

Une vision toujours aussi noire mais toujours aussi bien décrite,j'aime beaucoup
Amicalement
fabien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Acétone Empty
MessageSujet: Re: Acétone   Acétone Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Acétone
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: