Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -40%
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD ...
Voir le deal
59.91 €

 

 Rêveur

Aller en bas 
AuteurMessage
nenourse
Grimoirien
Grimoirien
nenourse

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 193
Age : 55
Localisation : Canada Français
Date d'inscription : 30/12/2006

Rêveur Empty
MessageSujet: Rêveur   Rêveur Icon_minitimeDim 3 Juin 2007 - 15:27

Rêveur
3 juin 2007

J’ai toujours rêvé, lorsque j’étais enfant
D’un jour m’envoler, comme les oiseaux faisant
Perdu les yeux mirés, là haut au firmament
Ma voilure déployer, m’élever doucement

Sur les andains rêvant, de rejoindre l’empyrée
Tous les dieux visitant, Pegasus taquiner
Je suis petit enfant, au sol les pieds rivés
Je m’endors en pensant, à la joie de voler

Voulant un jour voler, les Wright remémorant
Inventeurs enivrés, vers leur but cheminant
Décoller leurs pieds, gravité attirant
Les limites dépasser, les hauteurs gravissant

Mais je ne suis qu’enfant, j’ai le droit de rêver
Aux Amériques vivant, amis j’irai trouver
Vers l’Europe regardant, les pieds je déposerai
Lindberg me nommant, je serai le premier

nenourse 2007
Revenir en haut Aller en bas
 
Rêveur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: