Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-26%
Le deal à ne pas rater :
DeLonghi Détartrant écologique pour machine à café 500ml
9.90 € 13.36 €
Voir le deal

 

 le fantôme de la fontaine

Aller en bas 
AuteurMessage
raymonde
Invité
Anonymous


le fantôme de la fontaine Empty
MessageSujet: le fantôme de la fontaine   le fantôme de la fontaine Icon_minitimeVen 25 Mai 2007 - 9:47

le fantôme de la fontaine Copyri11



La peur se souvient encore des gémissements perçus

Les nuits où la lune orangeait son profil

D’une fontaine ceinte d’un auvent ténu

Se réverbérait une lumière verte et nubile



Apparaissait un fantôme aux cheveux verts pendants

Son visage trahissait un désarroi, une absence

LAURA fut tuée d’ici mille ans par une épée au cœur tranchant

Elle se noya dans cette funeste fontaine, tomba en errance



LAURA aux heures pernicieuses se reflète ton visage

Parés d’une douleur effarante tes yeux ont perdu leur âge

Vêtue de sa fluidité elle vacillait dans la pénombre somnolente

Dans sa main droite luisait un poignard aux armoiries des revenants



Vengeance !! Hurlait son âme l’ombre de mon amant périra

Délivrée enfin je me reposerais, je sommeillerais mille ans

Ne m’éveillez point un lit de mousse caressera mes reins

Je suis LAURA la maudite priez pour moi honnêtes gens



Raymonde verney
Revenir en haut Aller en bas
nenourse
Grimoirien
Grimoirien
nenourse

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 193
Age : 55
Localisation : Canada Français
Date d'inscription : 30/12/2006

le fantôme de la fontaine Empty
MessageSujet: Re: le fantôme de la fontaine   le fantôme de la fontaine Icon_minitimeLun 4 Juin 2007 - 15:56

Toute une histoire que celle-ci. Combien de mort-vivant à qui cette histoire pourrait très bien aller....

Bravo c'était sublime

Nenourse
Revenir en haut Aller en bas
raymonde
Invité
Anonymous


le fantôme de la fontaine Empty
MessageSujet: Re: le fantôme de la fontaine   le fantôme de la fontaine Icon_minitimeMer 6 Juin 2007 - 8:50

nenourse merci
je me suis inspirée d'un opéra pour écrire cette poésie
bisous
raymonde
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




le fantôme de la fontaine Empty
MessageSujet: Re: le fantôme de la fontaine   le fantôme de la fontaine Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
le fantôme de la fontaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: