Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -60%
Red Dead Redemption 2 – PS4 ou Xbox One
Voir le deal
15.99 €

 

 Le silence

Aller en bas 
AuteurMessage
raymonde
Invité
Anonymous


Le silence Empty
MessageSujet: Le silence   Le silence Icon_minitimeLun 30 Avr 2007 - 8:55

Le silence 50219211


Le silence se perd dans les ombres veloutées
D’une pensée recluse sillonnant le passé
Mystères enfouis spectres érigés en loi
Taire des erreurs muées au fond de soi

Le silence revêt le présent somnolent
De tourments fragiles épinglés aux ans
Les mots prudents arborent un air las
Prennent le voile, compatissants et fats

Le silence d’une voix aphone médite le futur
Il sait ! Mais se détourne prestement des rêves d’usure
Charme des instants sermonnés, évasifs
Le voile tombe, épisode atypique

Le silence perdu dans les nuées clôt l’essentiel
Peurs, fantasmes, déraison, humaine prétention
Figer la parole dans un désert de glace
Empêcher l’éclosion de lettres sagaces

Raymonde verney
Revenir en haut Aller en bas
 
Le silence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: