Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 En réponse à une larme

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

En réponse à une larme Empty
MessageSujet: En réponse à une larme   En réponse à une larme Icon_minitimeMar 13 Mar 2007 - 17:04

En réponse à ...
Je ne suis plus qu'une larme

POUR TE CALINER UN PEU

Je viens de découvrir sur la page bleutée
Qu'au regard une larme a ranimé mon spleen.
Et je viens m'enquérir sur ton jardin sacré
Déposant ma seule arme à ta pensée câline.

La tristesse d'un ange est venue émouvoir
Mon coeur de conquérant ne peut plus que pleurer.
Il n'est plus que louange au pauvre désespoir
Du chagrin affligeant que ton âme à laissé.

Je cherche vainement les mots sur notre lyre
Qui pourront assécher le flot bleu de tes pleurs
Je voudrais vaillamment terrasser ton martyre
Et le voir reculer pour mon plus grand bonheur.

Ah ! Que ne donnerais-je pour entendre ton rire
Résonner au printemps qui tarde tant à naître
Et entendre l'arpège de ta voix en délire
L'appeler de son chant pour le faire apparaître.

Alors j'effacerais de ton front la tristesse
Et mettrais sur tes lèvres un sourire prometteur.
Car je te donnnerais en pensées d'allégresse
Des diamants d'orfèvres taillés dans le bonheur.

Ecrit, directement sur le site...

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
En réponse à une larme Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
baboumartin
Nouvelle plume
Nouvelle plume
baboumartin

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 41
Age : 65
Date d'inscription : 05/02/2007

En réponse à une larme Empty
MessageSujet: Re: En réponse à une larme   En réponse à une larme Icon_minitimeJeu 15 Mar 2007 - 20:30

tres joli texte d'amour sandi

le printemps arrive à grandes enjambées



Très heureux

Francis
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8999
Age : 69
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

En réponse à une larme Empty
MessageSujet: Re: En réponse à une larme   En réponse à une larme Icon_minitimeVen 16 Mar 2007 - 7:36

Merci Baboumartin,
En fait, il s'agit d'un texte que j'ai fait en réponse à un autre écrit sur un autre forum.
Voici ce texte :

Je ne suis plus qu'une larme, cadavre de mon malheur,
Une perle glissant de mes yeux miroir de mes ténèbres.
La lumiere de la lune révèle ma nature,celle de la douleur
Je suis une goutte de cristal issus d'un coeur funèbre.

Je glisse sur une joue que la mort carresse d'une main gantée,
Effleurant des lèvres ivres de detresse,et que le sourire a quitté.
Je fais de la douleur une noblesse,de la tristesse un linceuil
Je deviens calice empli d'horreur que la mort receuille.

De larme je me fais déesse,symbole des prodondeurs du desespoir
Je ne peux réchauffer ce coeur engourdi, torturé par de mornes souvenirs.
L'oeil qui m'a crée deverse un torrent de larmes si noires
Des larmes de sang... dont le diable s'ennivre.

©Fleur noire(texte déposé)

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
En réponse à une larme Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Contenu sponsorisé




En réponse à une larme Empty
MessageSujet: Re: En réponse à une larme   En réponse à une larme Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
En réponse à une larme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: