Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Vous souhaitez faire plaisir à votre ami(e) ou à un(e) proche
Avec des mots bien choisis mais vous ne savez pas comment l'exprimer ?
Demandez-nous de vous écrire un poème !...
Réponse assurée.
Nous vous donnerons en réponse l'endroit où vous pourrez
Lire, copier et même donner votre avis sur le texte que vous aurez préféré
Mais d'abord...
 

 carnet de Voyage /5

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
JEFF
Nouvelle plume
Nouvelle plume
JEFF


Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 14
Age : 73
Localisation : nantes
Date d'inscription : 13/01/2024

carnet de Voyage /5 Empty
MessageSujet: carnet de Voyage /5   carnet de Voyage /5 EmptyMer 17 Jan 2024 - 15:47

carnet de Voyage /5

Entre les glaciers sculptant l'azur froid
je me sentais proche d'un autre idéal,
non pas celui même ,arrivant au Népal,
que des illuminés cherchaient avant moi.

Le Temps s’arrête sur les neiges éternelles,
aux pics du Pamir qui se dressent devant moi ;
est-ce donc ici que je vais trouver la foi
dépouillé de biens et des pulsions charnelles ?

Silence du Bodhisattva .

Sur la table basse culminaient quelques fleurs,
de petits soleils qu'une fée prodiguait
avec le beau sourire du matin népalais ;
A l'est d'Eden courait une rumeur .

Lhassa s'ouvrait comme un fruit mûr
au temps figé sur un gong de bronze ;
<< om mani padme om >> soupir des bonzes 
que l'Empire enfermait derrière un mur.

Au loin les rizières encore fumantes
laissaient monter au ciel la sourde rumeur ;
Mao,la marche promettant le bonheur
à des foules serviles ,dans la grande attente.

Le rêve fuyait sans cesse dans le monde en feu ;
nous échappions de peu à tous les drames 
il fallait encore partir, sans états d'âmes;
une fuite où notre idéal mourrait un  peu.

Face au mystère de forêts impénétrables ,
obscures comme la pensée du bonze,
fragiles comme un glaive de bronze,
l'avenir se jouait dans un tour de table.

Selvas ruinées par un rude Aquilon
et l'enfant d'Eden pillant ses richesses,
taries par l'eau, le feu, la sécheresse,
linceul de verdure au creux du vallon.

Guitare et collier de fleurs en bandoulière,
l'étudiante attardée, réfractaire et futile,
trouverait dernier refuge en quelque cause utile,
me laissant partir en quête aventurière.

Je t'accompagnais dans ta fuite triste,
vers cet autre rêve ,cet autre départ,
une lueur tremblait dans ton regard
du lointain espoir au bout de la piste.

Après Kathmandou, Lhassa, la cité des sages,
tu errais dans ce monde étrange
mendiant sur les rives du Gange,
avec Shiva brodée sur ton vert corsage.

Un jour de mousson je perdis ta trace,
un Saddhou t'avait vu aux portes du Fort Rouge ;
un soir ,dans la fumée d'un bouge
où tu vendais tes charmes , nue et lasse.

Combien d’îles pour faire un souvenir,
de routes partagées au vent de l'insouciance,
de temps passé à perdre l'innocence,
à chercher l'oubli dans l’illusion du partir.
Jf corr jan 23

sandipoete et Surfeur (Bernard.G) aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Surfeur (Bernard.G)
Grimoirien
Grimoirien
Surfeur (Bernard.G)

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 1445
Age : 71
Localisation : Ile de France et Normandie
Date d'inscription : 29/03/2016

carnet de Voyage /5 Empty
MessageSujet: Re: carnet de Voyage /5   carnet de Voyage /5 EmptyMar 6 Fév 2024 - 7:16

Ce superbe poème m'a rappelé la grande époque des bouquins de Lobsang Rampa, 
de tous ces départs vers Katmandou et ces retours ..peu glorieux, 
ces envies d'une spiritualité qui fascinait par son dépouillement 
mais, dont au final, on ne saisissait pas très bien la complexité.
Un vrai plaisir de lecture.
Merci

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Membre Contributeurcarnet de Voyage /5 Merci210Surfeur


SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE SURFEUR

sandipoete aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
JEFF
Nouvelle plume
Nouvelle plume
JEFF


Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 14
Age : 73
Localisation : nantes
Date d'inscription : 13/01/2024

carnet de Voyage /5 Empty
MessageSujet: Re: carnet de Voyage /5   carnet de Voyage /5 EmptyMar 6 Fév 2024 - 8:50

Merci Surfeur pour votre  lecture;
Chaque époque  connait ses illusions, heureusement il nous reste a poésie!
Revenir en haut Aller en bas
 
carnet de Voyage /5
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carnet de voyage 4
» Carnet de balades (Sid_de_tie)
» La Vie , un Voyage
» Voyage
» Le voyage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Textes en attente de Grimoire-
Sauter vers: