Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Humilions-les

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Eric 94
Plume de Saphir
Plume de Saphir
Eric 94

Poète émérite
Nombre de sujets

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 289
Age : 50
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

Humilions-les Empty
MessageSujet: Humilions-les   Humilions-les EmptyMer 25 Mai 2022 - 10:45

Humilier humilier humilier
Tel doit être notre mot d'ordre
Nous ne devons avoir de cesse
D'humilier
Les couards et les traîtres
Ces Français qui se sont transformés
En Chinois
Ces pseudo-Français qui passent le plus clair
De leur temps
À piétiner les tombes de leurs ancêtres
À cracher sur celles des résistants
Morts ou non sous la torture
 
Puisque la servitude volontaire
Est leur idéal de vie
Qu'ils renoncent à leur nationalité française
Et prennent la chinoise
Par amour de l'avilissant système de crédit social
De ce monstrueux système de notation des entreprises
Et des citoyens
Que ne pouvaient manquer d'enfanter
Des cerveaux dégénérés de communistes
 
Humiliez humiliez humiliez
Il en restera toujours quelque chose
 
Humilions humilions humilions
Nous n'obtiendrons rien par la compréhension
Et la contradiction mesurée
 
Humilions-les
Car les monstres qui ont cautionné
L'instauration des odieux passes sanitaire et vaccinale
Ne sont pas nos égaux
 
Humilions-les
Car les lâches qui ont obligé et obligeront
Des enfants
À porter des masques faciaux inutiles et nocifs
Ne méritent pas notre respect
 
Humilions-les
Car ces téléspectateurs paresseux
Et serviles
Ont
Comme il fallait s'y attendre
Obéi aux mesures liberticides de l'oligarchie mondialiste
 
Humilions-les
Car l'humiliation est la seule arme
Qui puisse leur faire prendre conscience
De leur monstruosité
Et les mettre sur le droit chemin
 
Humilions-les pour leur bien
Et celui de l'humanité

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric
Revenir en haut Aller en bas
J.MuNio
Nouvelle plume
Nouvelle plume
J.MuNio


Masculin
Balance Rat
Nombre de messages : 10
Age : 25
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 14/05/2022

Humilions-les Empty
MessageSujet: Re: Humilions-les   Humilions-les EmptyJeu 26 Mai 2022 - 12:14

Bonjour Eric94
On sent bien la révolte dans votre poème, votre envie de mettre fin aux servitudes du populaire, votre envie d'un réveil citoyen et peut-être aussi nationaliste ?
Malgré tout, des ma première lecture et encore maintenant après une troisième relecture, je trouve que votre poème appelle à la haine de celui qui est différent. Qu'il soit communiste, libéral ou rien de cela, l'impression de mes lecture est qu'il faut l'humilier pour ce qu'il est.
L'humanité est je crois déjà suffisamment humiliante. Pour se sentir humaniste, ne faudrait-il pas plutôt alors cesser d'humilier ? Changer ce systématique odieux pour rien qu'un semblant de respect ?

Bonne journée ! 🙂
J.MuNio
Revenir en haut Aller en bas
Eric 94
Plume de Saphir
Plume de Saphir
Eric 94

Poète émérite
Nombre de sujets

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 289
Age : 50
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

Humilions-les Empty
MessageSujet: Re: Humilions-les   Humilions-les EmptyJeu 26 Mai 2022 - 12:35

Bonjour J. Munio.


"Votre poème appelle à la haine de celui qui est différent."

N'est-il pas légitime de haïr des individus lâches, serviles et monstrueux qui n'hésitent pas à opprimer des enfants et à mettre leur santé en péril ? Pour moi, on ne peut inciter ces individus à se remettre en question qu'en les humiliant. Si on se borne à les contredire ils ne peuvent que camper sur leurs positions intolérables.


Je vous invite à lire cet article qui traite de la dangerosité des masques faciaux : https://www.profession-gendarme.com/une-neurologue-allemande-met-en-garde-contre-le-port-du-masque-la-privation-doxygene-provoque-des-dommages-neurologiques-irreversibles/

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric
Revenir en haut Aller en bas
J.MuNio
Nouvelle plume
Nouvelle plume
J.MuNio


Masculin
Balance Rat
Nombre de messages : 10
Age : 25
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 14/05/2022

Humilions-les Empty
MessageSujet: Re: Humilions-les   Humilions-les EmptyJeu 26 Mai 2022 - 13:05

Haïr oui. Humilier je n'en suis pas convaincu. Obliger ces gens à arrêter ces violences envers le peuple d'accord, mais avec force et intelligence.

Quant à votre article, sachez que je suis infirmier en réanimation. Je porte toute sorte de masque à longueur de journée. Quant aux chirurgiens par exemple ils n'ont pas attendu le covid pour porter des masques 12h par jours pour des opérations tel que la greffe coeur/poumon.
Je suis en pleine santé. Si le port du masque provoquait la moindre hypoxie ou hypercapnie cela se saurait depuis 30ans déjà.
Pardon mais le port du masque n'est en rien dangereux. Le pass vaccinal ou sanitaire par contre est une privation de liberté intolérable.

Surfeur1111 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eric 94
Plume de Saphir
Plume de Saphir
Eric 94

Poète émérite
Nombre de sujets

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 289
Age : 50
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

Humilions-les Empty
MessageSujet: Re: Humilions-les   Humilions-les EmptyJeu 26 Mai 2022 - 13:40

J. Munio, sachez que même les chirurgiens ne devraient pas avoir à porter des masques faciaux car depuis 1975 plusieurs études comparatives menées à travers le monde ont prouvé qu'il y avait plus d'infections post-opératoire lorsque les chirurgiens portent un masque facial que lorsqu'ils n'en portent pas. C'est contre-intuitif, mais c'est la vérité. Malheureusement, l'article traitant de ce sujet a disparu d'Internet il y a plus d'un an. Il est aisé de deviner pour quelle raison.

Vous vous trompez sur la non-dangerosité des masques faciaux. Ces deux articles, entre autres, prouvent qu'ils sont dangereux pour la santé : http://advitae.net/articles-sante/2.Medecine-et-societe/Dr-Russell-Blaylock-Les-masques-faciaux-ne-protegent-pas-les-personnes-saines-mais-creent-des-risques-graves-pour-la-sante.862.htm

https://www.lifesitenews.com/news/47-studies-confirm-inefectiveness-of-masks-for-covid-and-32-more-confirm-their-negative-health-effects/

Par ailleurs, la psychologue clinicienne Marie-Estelle Dupont (vous l'avez certainement vue dans des vidéos sur Internet) a déclaré que le port du masque facial a fait perdre aux enfants 22 points de QI !

Le port du masque facial est une mesure politique et non sanitaire. Son port rend les gens serviles, agressifs, idiots et peureux : https://thecritic.co.uk/face-masks-make-you-stupid/

Comme vous êtes infirmier en réanimation, j'en profite pour vous dire que si les soignants "vaccinés" s'étaient montrés solidaires (en se mettant en grève) des 15 000 soignants qui ont refusé à juste titre ces injections géniques expérimentales ces derniers n'auraient pas été suspendus sans salaire ni droit au RSA. J'ai vu une vidéo dans laquelle on voit une jeune soignante suspendue faire la manche dans la rue !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur1111
Administrateur
Administrateur
Surfeur1111

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 1081
Age : 69
Localisation : Ile de France et Normandie
Date d'inscription : 29/03/2016

Humilions-les Empty
MessageSujet: Re: Humilions-les   Humilions-les EmptyVen 27 Mai 2022 - 8:28

J.MuNio a écrit:


Quant à votre article, sachez que je suis infirmier en réanimation. 



Empathie pour les soignants suspendus
Puissent-ls comme l'écrivait Villon
Ne pas finir dans une ballade des pendus
Eux traités comme des félons
Applaudis au début de la prétendue pandémie
Les voilà humiliés et bafoués
Et dans cette affaire aucune accalmie 
Puisque de tout salaire floués
Mais aussi d'allocations chômage 
Peut-être le RSA !
Pour pallier tant de dommages
Quand un couperet s'abat
Et maintenant la variole
Qui viendrait du singe
Et les projets grand-guignol
De folles méninges....


Invitée sur RTL ce mercredi 25 mai, Brigitte Bourguignon s'est montrée favorable à une vaccination des soignants et des cas contacts contre la variole du singe. 



Variole du singe

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
 
Humilions-les
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: