Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Ressac

Aller en bas 
AuteurMessage
Vero
Modérateur
Modérateur
Vero


Féminin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 347
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 08/01/2021

Ressac Empty
MessageSujet: Ressac   Ressac EmptyVen 18 Mar 2022 - 22:23

Ressac Waves-3445011_960_720

La vague envahit l'espace son aussi
Ronfle éclate se vit ombre l'arbre du temps
A elle s'oppose le cœur compromettant
Se donner suppose d'enfin mourir ici

Le sourd ressac en tête implose tous les murs
La flamme de l'amour trop lourd à perdre haleine
Le corps étroit cette main inerte si pure
Vivre ailleurs et toujours mes rêves qui déteignent

Chairs vives trop émues laissent au voyageur
Loin des sentiers battus les plaisirs de la quête
La pointe du désir chercher l'autre sans peur

Oublier les soupirs se retrouver offerte
Plutôt que de périr dans du papier glacé 
Voguer un repartir quand tout est achevé 

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Vero

Lien vers Mon Grimoire

sandipoete et ATROS aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Ressac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ressac glauque
» Dans le bruit du ressac.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Vero-
Sauter vers: