Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Le Coup De Foudre

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 9375
Age : 70
Localisation : Bousies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Le Coup De Foudre Empty
MessageSujet: Le Coup De Foudre   Le Coup De Foudre EmptyMar 15 Mar 2022 - 19:19

Hier dans ce grand bal, à l'heure où la Nature assombrit la campagne,
Mon cœur sentimental, voyant sa fière allure, était charmé déjà.
Hier, dans ce grand bal, mon âme était rivée à son mât de cocagne,
Ô ! Quel danseur génial ! Le sol dessous mes pieds n'existait même pas.

La valse maintenant, se déchainait de joie de nous savoir ensemble.
J'écoutais vaguement, car le son de sa voix me rendait étourdie,
La mesure alternant l'unisson amoureuse à nos cœurs il me semble,
Emportait brusquement mon âme fiévreuse en la cacophonie.

Sur la piste de danse, où nous n'étions que deux à danser une, deux, trois.
Mon âme était en transe, en suivant l'entre-deux dans un rêve éveillé.
Notre enthousiasme immense poussé par le jeu nous transformait grivois,
Et notre récompense arrivait peu à peu Éros était passé.

Nos deux cœurs en mesure en battant la cadence à la valse à trois temps,
Mesuraient la brûlure de la foudre immense qui tombait sur nous,
Car la douce aventure à notre amour intense face à ces printemps,
Commençait je le jure ! Ô douce récompense, au premier rendez-vous.

Hier dans ce grand bal, j'ai rencontré l'amour pour ma vie tout entière,
Sous ma pierre tombale, quand viendra le jour qui fermera mes yeux,
Je veux c'est primordial pour ce dernier séjour être à coté de Pierre,
Il est mon triomphal, la lumière de mes jours, le soleil de mes cieux.

Composé le : 31 05 2007

Comme vous l'avez certainement remarqué, ce poème invoque une valse parce que je l'ai écrit à trois temps.

ANALYSE DU DEUXIEME QUATRAIN

A- La valse maintenant, // se déchainait de joie // de nous savoir ensemble.
B- J'écoutais vaguement, // car le son de sa voix // me rendait étourdie,
A- La mesure alternant // l'unisson amoureuse // à nos cœurs il me semble,
B- Emportait brusquement // mon âme fiévreuse // en la cacophonie.

Soit : Trois vers métrés en hexasyllabes (6 pieds)
Les premiers hémistiches riment ensemble A A A A
Les deuxièmes hémistiches riment par deux A A B B
Les derniers hémistiches riment A B A B

Et tout ce travail dans sa conception fait qu'il évoque bien ce dont il parle...
Une valse à trois temps
La métaphore de ce poème est donc cachée dans son rythme.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Le Coup De Foudre Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...

Le Coup De Foudre Grimoi10

Alaric, Vero, Eric 94 et ATROS aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
ATROS
Grimoirien
Grimoirien
ATROS


Masculin
Sagittaire Singe
Nombre de messages : 285
Age : 65
Localisation : GARD
Date d'inscription : 18/01/2021

Le Coup De Foudre Empty
MessageSujet: Re: Le Coup De Foudre   Le Coup De Foudre EmptyMer 16 Mar 2022 - 10:24

Merci pour les explications.
Amitiés

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
ATROS
Si quand je ne suis pas ici je suis ailleurs, c'est bon signe c'est que je suis toujours là.

sandipoete aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Vero
Modérateur
Modérateur
Vero


Féminin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 429
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 08/01/2021

Le Coup De Foudre Empty
MessageSujet: Re: Le Coup De Foudre   Le Coup De Foudre EmptyMer 16 Mar 2022 - 16:45

Un beau travail qui mérite bien la réussite finale !

On esquisserait bien deux trois pas de valse !

Merci pour l’exemple effectivement bien expliqué.


Amicalement

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Vero

Lien vers Mon Grimoire

sandipoete aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Coup De Foudre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coup De Foudre
» Le coup de foudre
» coup de foudre
»  Le coup de foudre.
» Notre coup de foudre automne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: