Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 le monde de Père Constant

Aller en bas 
AuteurMessage
r.n.rodrigues
Nouvelle plume
Nouvelle plume
r.n.rodrigues

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 5
Age : 61
Date d'inscription : 11/07/2008

le monde de Père Constant Empty
MessageSujet: le monde de Père Constant   le monde de Père Constant EmptySam 27 Nov 2021 - 21:38

[size=48]Le monde de Pére Constant[/size]
Pour Pére Constant, la journée commence tôt, dès 4 heures du matin. Il prend le petit poste de radio posé sur sa table de chevet. Il l'allume et reste couché pour l'écouter. Une heure plus tard, il se lève et va prendre un bain dans le cabinet de toilette. À 5 heures et demie, il sort de l'auberge de Madame Vince et va s'asseoir sur le banc de la Place des Sept palmiers Vila Embratel pour lire. Il lit "Je suis un barbare", de Roger Boutefeu. À seize heures et demie, il descend l'avenue Sarney Filho jusqu’à l'atelier où il travaillait comme serrurier, fabriquant des grilles et autres choses de fer. Depuis trois ans, les commandes et les clients ayant disparu, il n’a rien à faire, il lit, il écrit. À onze heures et demie , il ferme l'atelier et retourne à l'auberge où il est le seul client.
Revenir en haut Aller en bas
 
le monde de Père Constant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Citation de Benjamin Constant
» Citation de Benjamin Constant
» à mon père
» A mon père
» A mon père

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: TEXTES D'AILLEURS :: Textes Des Passants :: Vos textes-
Sauter vers: