Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD 1080p/30ips
59.91 € 99.99 €
Voir le deal

 

 La ruse de Cassandre

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Eric 94
Plume de Corail
Plume de Corail
Eric 94

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 167
Age : 49
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

La ruse de Cassandre Empty
MessageSujet: La ruse de Cassandre   La ruse de Cassandre Icon_minitimeDim 12 Sep 2021 - 11:21

Du haut des remparts de Troie
La population de la ville observe
Le mystérieux cheval en bois
Qui domine la plage déserte
 
Plus le soleil s'élève à l'horizon
Plus les traits de ce cheval géant
Deviennent visibles
Les Troyens se rendent compte
Qu'il ne s'agit pas d'une oeuvre d'art
Et que s'il était de la taille d'un bibelot
Ce cheval aux formes grossières
N'ornerait certainement pas leur salle de séjour
 
Après dix années de siège
Les Grecs n'ont toujours pas réussi
À s'emparer de Troie
 
Depuis une heure
Sinon
Un espion grec
S'entretient avec le roi Priam
À l'endroit des remparts qui offre la meilleure vue
Sur cet équidé équivoque
Cet individu douteux prétend être un déserteur
Haïssant les Grecs


Sinon présente cet immense cheval
Comme une offrande destinée à Athéna
Qu'il a façonnée avec d'autres déserteurs
Après le départ de la flotte grecque
Et affirme que sa présence dans les murs de Troie
Serait gage de victoire
 
Cassandre
Fille de Priam
S'était glissée à côté de son père
Sans que le roi en prît conscience
Les dieux ont condamné cette prophétesse
À ne jamais être crue
Aussi sait-elle ce qu'elle doit dire pour sauver
Troie
 
Mon père
Dit-elle
Cet homme ne vous ment pas
Surpris Priam se tourne vers l'émettrice de ces paroles
Et découvre sa fille à ses côtés
Qui poursuit comme suit
Ce cheval n'est pas une ruse de guerre
Nous pouvons sans crainte l'introduire
Dans notre cité
Pour en faire offrande à Athéna
 
Et il se passa ce qui s'était toujours passé
Priam décida de prendre le contre-pied
De l'avis de Cassandre
Et de ne pas faire entrer dans Troie
Cet inquiétant cheval de bois
 
Trois jours s'écoulèrent
Sous une chaleur de plus en plus caniculaire
Le quatrième jour
Aux alentours de seize heures
Les Troyens virent s'extraire péniblement
Des flancs de l'animal factice
Ulysse Ménélas Démophon
Et bien d'autres guerriers
Qui semblaient mourir de soif
 
Il va sans dire que les Troyens s'esclaffèrent
Devant ce spectacle grotesque
Que leur offraient leurs ennemis
 
C'est ainsi que les Grecs ne prirent pas Troie
Que la belle Hélène demeura jusqu'à sa mort
Dans cette cité bénie des dieux
Et que l'Empire romain ne vit jamais le jour
Puisque Énée ne fut pas contraint de s'enfuir
De Troie en flammes en portant son père Anchise
Sur son dos
En traînant son fils Ascagne d'une main
Et en tenant les Pénates dans l'autre
Ainsi que le Palladion

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric

Surfeur1111 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Surfeur1111
Modérateur
Modérateur
Surfeur1111

Masculin
Cancer Chien
Nombre de messages : 920
Age : 63
Localisation : Ile de France et Normandie
Date d'inscription : 29/03/2016

La ruse de Cassandre Empty
MessageSujet: Re: La ruse de Cassandre   La ruse de Cassandre Icon_minitimeMer 15 Sep 2021 - 7:52

C'est amusant....En effet, Cassandre n'étant pas crue
aurait pu procéder ainsi et sauver Troie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur

Eric 94 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Eric 94
Plume de Corail
Plume de Corail
Eric 94

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 167
Age : 49
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

La ruse de Cassandre Empty
MessageSujet: Re: La ruse de Cassandre   La ruse de Cassandre Icon_minitimeMer 15 Sep 2021 - 10:08

Bonjour Surfeur.


De même "si le nez de Cléopâtre eût été plus court, toute la face du monde aurait changé" (Blaise Pascal).



Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La ruse de Cassandre Empty
MessageSujet: Re: La ruse de Cassandre   La ruse de Cassandre Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La ruse de Cassandre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: