Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -39%
Prix cassé sur le Smartphone Samsung Galaxy ...
Voir le deal
479 €

 

 Courant de ligne en ligne

Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb Hintermann
Grimoirien
Grimoirien
Caleb Hintermann

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 93
Age : 44
Localisation : Alès
Date d'inscription : 03/08/2015

Courant de ligne en ligne Empty
MessageSujet: Courant de ligne en ligne   Courant de ligne en ligne Icon_minitimeDim 8 Nov 2020 - 15:36

Courant de ligne en ligne de mon regard errant
Sur un texte confus, morcelé, sans message
Mon œil s'est arrêté sur un triste passage
Où l'on prie la mort alors qu'on est vivant !

Je dis des mots auxquels vivement tu réponds.
On engage le verbe ; pour tout dire on échange...
La vie se prolonge. Notre âme se louange :
Éloge et flatteries, discours, péroraisons.

Le silence construit un long couloir sordide.
Il reste un grondement provenant du lointain.
Mon regard coi se fige mon oreille soudain
ressent ce froid : la fin, la nullité, le vide.

Toi avec moi, parfois... Souvent ? Toujours... Jamais ?
Mon cœur coupable et fat pèse cent fois la plume :
Il demeure meurtri et empli d'amertume ; 
Tu étais contre lui et fuis sous le vent frais.

Contrit jusqu'aux tréfonds je relis tristement
Le conseil d'avoir peur d'une chose trop belle
D'une chose alertant le corps vibrant, rebelle.
Une douleur aiguë m'accable : odieux tourment !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Qu'est-ce que la poésie ? Une pensée dans une image. (Goethe)

Sommaire Grimoire

sandipoete aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8919
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Courant de ligne en ligne Empty
MessageSujet: Re: Courant de ligne en ligne   Courant de ligne en ligne Icon_minitimeMer 18 Nov 2020 - 16:56

Pas très gai tout ça...
Mais après les tourments, reviendront les sourires !
Beau texte bien construit

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Courant de ligne en ligne Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
Courant de ligne en ligne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvez les nouveautés en STREAMING VK gratuitement et en bonne qualité DVDRIP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: