Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 Conscience

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah Godfroid
Plume de Corail
Plume de Corail
Sarah Godfroid

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 109
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/05/2017

Conscience  Empty
MessageSujet: Conscience    Conscience  Icon_minitimeJeu 1 Mar 2018 - 21:16

Mon corps était si raide, 
Ces massages manquaient d'âme
Malgré le procédé savamment étudié. 
Ils ruisselaient sur moi 
tel un torrent d'eau tiède. 

Une voix nonchalante, 
un fantôme déguisé
Regard vide.
 
J'étais allongée devant elle.
Tel un bloc de marbre, 
Absence de bienveillance 
Pour l'abandon de l'âme, 
Le relâchement du corps. 

J'avais caché la clé de ma conscience : 
Connectée 
Des pieds à la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Wattebled
Grimoirien
Grimoirien
Pierre Wattebled

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 382
Age : 74
Localisation : 73410 La Biolle
Date d'inscription : 12/12/2005

Conscience  Empty
MessageSujet: Re: Conscience    Conscience  Icon_minitimeSam 3 Mar 2018 - 12:06

Douloureux, douloureux ! Amitié.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Pierre WATTEBLED
Revenir en haut Aller en bas
 
Conscience
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: