Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


Un endroit qui respire le bien écrire et l'amitié
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Partagez
 

 Onirisme

Aller en bas 
AuteurMessage
Dionysos
Grimoirien
Grimoirien
Dionysos

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 80
Age : 50
Localisation : Fontenay-le-fleury
Date d'inscription : 14/06/2016

Onirisme Empty
MessageSujet: Onirisme   Onirisme Icon_minitimeSam 15 Avr 2017 - 15:23

Au lieu de rêvasser allons au devenir
Que la dualité corps et esprit suffise
A ramener l'élan vers la terre promise
Que le plaisir en ait assez du repentir.

Car s'il y a un rêve où opter sans souffrir
Il doit n'y avoir en réalité d'exquise
Que l'authenticité où du cœur soit requise
Pour faire du mérite un lieu sans défaillir.

Et si j'en avais peur où serait l'onirisme
A toujours vouloir n'en voir que l'ésotérisme
A cette leçon qui veut saisir l'avenir.

Car à anticiper le calcul du principe
Il y a du risque à ce qui en participe
L'incohérence à qui ne veut pas du désir.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Dionysos
La plupart des hommes ont de la poésie une idée si vague,
que ce vague même de leur idée est pour eux la définition de la poésie.
Paul VALÉRY.
Revenir en haut Aller en bas
http://nihilo1.over-blog.com/
 
Onirisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Sonnets Réguliers-
Sauter vers: