Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment :
[Adhérents FNAC] 30€ offerts tous les ...
Voir le deal

 

 Infiniment la vie...

Aller en bas 
AuteurMessage
ventpre
Grimoirien
Grimoirien
ventpre

Masculin
Taureau Coq
Nombre de messages : 946
Age : 75
Localisation : Saintes. France
Date d'inscription : 17/11/2015

Infiniment la vie... Empty
MessageSujet: Infiniment la vie...   Infiniment la vie... Icon_minitimeSam 5 Nov 2016 - 18:18

      " Infiniment la vie . . . "

 

 

Les matins lumineux

Sont mes saisons d’espoir,

Mes quêtes de rivières

Où les rides toujours

Sont des frissons qui rêvent,

Des gestes à vieillir.

Le temps s’est mis en marche

Vers des sables cannelle

Venus de ces déserts

Au soleil d’apparat,

Et puis, trop tôt peut-être

J’ai fait le premier pas.

 

A cri, à corps perdu

Je traverse les heures

A l’orée des dimanches.

Mes yeux peuvent désormais

S’envoler sur tes rires

Qui laissent s’échapper

Des volutes d’émois,

Pour qu’à la nuit tombée

Au château de ma belle,

J’aille sur toi broder

Des écharpes de soie.

 

Au fil d’un sourire

Où renait le soleil,

Tu poses ton silence

Sur mes lèvres ou ma joue

Et j’invente le ciel !

 

Pour mieux te respirer,

Comme un parfum du soir,

La porte de la nuit

Sur moi s’est refermée.

Un escalier d’étoiles

Sur fond de lauriers roses

Monte vers un grenier

Où des oiseaux perdus

Gardent un rayon de lune,

Sous la verrière du temps

Où sont d’infinis bleus.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE VENTPRE
Ventpré
Revenir en haut Aller en bas
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
Goebel Jeannie 1946-2017

Féminin
Nombre de messages : 2108
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

Infiniment la vie... Empty
MessageSujet: Re: Infiniment la vie...   Infiniment la vie... Icon_minitimeSam 5 Nov 2016 - 20:08

Bonsoir Jean-Pierre,

Y a t'il plus beau qu'un sourire qui fait renaître le soleil ou un "rayon de lune" sous "la verrière du temps" ?

Amitiés
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
Raymonde Verney
Grimoirien
Grimoirien
Raymonde Verney

Féminin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 944
Age : 70
Localisation : le monde
Date d'inscription : 01/03/2016

Infiniment la vie... Empty
MessageSujet: Re: Infiniment la vie...   Infiniment la vie... Icon_minitimeDim 6 Nov 2016 - 17:41

Un escalier d’étoiles

Sur fond de lauriers roses

Monte vers un grenier

Où des oiseaux perdus

Gardent un rayon de lune,

Sous la verrière du temps

Où sont d’infinis bleus

c'est de toute beauté chaque vers est ciselé avec délicatesse
merci pour cette lecture cher poète
bises Une Rose

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Infiniment la vie... Raymon10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Infiniment la vie... Empty
MessageSujet: Re: Infiniment la vie...   Infiniment la vie... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Infiniment la vie...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: