Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Toutes les nuits

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Toutes les nuits Empty
MessageSujet: Toutes les nuits   Toutes les nuits EmptyLun 16 Mar 2015 - 13:44

Toutes les nuits Images35


Dernière édition par Chantal Ferréol le Ven 7 Aoû 2015 - 14:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Toutes les nuits Empty
MessageSujet: Re: Toutes les nuits   Toutes les nuits EmptyMar 17 Mar 2015 - 22:26

permettez moi de vous suggérer de centrer vos textes....
car cela forme un dessin et j'aime le dessin de l'Ecriture
telle que la vôtre!

Live

Nos corps sans nuit
Divaguent
Comme la vague
Invente
Toutes les choses qui s'éventent
Parmi l'horizon des ennuis
Le voyage de tout amour
En son arpège
La tendre neige
Où le soleil s'éprend de tout
Eclaboussée d'un bruit de pas
Que l'on attend
A sa fenêtre
Pour... Renaître!

Amitiés

Alain Girard


 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Toutes les nuits Empty
MessageSujet: Vous vous prenez au sérieux monsieur !   Toutes les nuits EmptyMar 17 Mar 2015 - 22:38

Bonsoir, 
Vous êtes qui  monsieur ? Désolée de vous importuner avec mes humbles mots...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Toutes les nuits Empty
MessageSujet: Re: Toutes les nuits   Toutes les nuits EmptyMar 17 Mar 2015 - 22:48

Mais en rien vous ne m'importunez... Bien au contraire!

Je vous ai lue! J'ai aimé, c'est pourquoi je me suis permis de
vous répondre!

Je vous suggérai de centrer vos textes... pour le dessin
des Mots et me suis permis un live en vers votre texte,
cela m'a apporté bien du plaisir.
J'espère vous lire encore!

Poètiquement à Vous

Alain Girard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Toutes les nuits Empty
MessageSujet: Re: Toutes les nuits   Toutes les nuits EmptyMar 17 Mar 2015 - 23:07

je suis une débutante,mais j'aime les mots, ils colorent mes jours, je mets des mots sur mes maux...
je suis aussi une débutante avec l'ordinateur.

Cordialement

Chantal Ferréol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Toutes les nuits Empty
MessageSujet: Re: Toutes les nuits   Toutes les nuits EmptyMar 17 Mar 2015 - 23:18

Alors , permettez moi, une Accrostiche:

(écrite en l'instant)

j'aime donner!


C hante, chante la vie d'un geste méconnu
H ormis tous les chemins que dérivent les heures
A ces lieux d'horizon que parfument les nues
N i même les beautés, ni la beauté du temps
T elle La Poésie en vos Mots qui me touchent
A u baiser d'un regard qu'on écrit de sa bouche
L e reflet de la vie comme ce qui demeure...


Je suis le lieu d'aimer pour aimer un instant.

Amitiés

Alain Girard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Toutes les nuits Empty
MessageSujet: Re: Toutes les nuits   Toutes les nuits EmptyMer 18 Mar 2015 - 10:33

Merci Alain, cela me touche...

Belle journée.

Amitiés

Chantal
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 9374
Age : 70
Localisation : Bousies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Toutes les nuits Empty
MessageSujet: Re: Toutes les nuits   Toutes les nuits EmptyVen 20 Mar 2015 - 8:38

Je vois Chantal que vous avez fini par trouver le chemin dans notre labyrinthe pour poster vos poésies !
Nous sommes ici dans un forum de poésie et d'apprentissage poétique et nous sommes très attachés à cette notion de conseil dans l'écriture.
Ces critiques nous permettent de mieux construire nos textes.
On a tous au fond de nous des choses à exprimer par la poésie, mais il faut encore que les textes que nous installons sur la toile soient lus par le plus grand nombre.
Certains vont même jusqu'à ajouter une image voir une vidéo ou un diaporama à leur écrit
Le conseil d'Alain est donc ici fort judicieux.
N'hésitez pas à nous solliciter par MP, nous sommes là pour ça.
Clape Mains

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Toutes les nuits Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...

Toutes les nuits Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
Toutes les nuits
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuits glacées, nuits noires
» Nos nuits
» Nuits
» Le silence des nuits d'été
» Je fête mes nuits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: RÉSERVÉ AU STAFF :: Partis Du Forum :: Chantal Ferréol-
Sauter vers: