Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


Un endroit qui respire le bien écrire et l'amitié
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 Il n'y a plus rien à faire... à part écrire

Aller en bas 
AuteurMessage
Bucéphale
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Bucéphale

Masculin
Balance Chèvre
Nombre de messages : 41
Age : 27
Localisation : Démon au paradis
Date d'inscription : 16/02/2013

Il n'y a plus rien à faire... à part écrire  Empty
MessageSujet: Il n'y a plus rien à faire... à part écrire    Il n'y a plus rien à faire... à part écrire  Icon_minitimeLun 25 Fév 2013 - 23:35

Il n'y a plus rien à faire... à part écrire. Des heures et des heures de la poésie biscornue. Peinturlurer. Songer aux cadences baudelairiennes. Décrire mes maux, en prendre conscience. Être observateur des maux et des joies de ce monde, et tenter de les poser sur le papier, sa vision des choses; amener celui qui nous lit à la suggestion. Passer des heures sur un quatrain... pourquoi pas. Passer quelques minutes sur un quatrain... pourquoi pas. Passer des semaines sur un sonnet ou tout simplement y passer une demie-heure, tant que ça nous convient à nous-même. Être publié... rester dans l'ombre, question de choix personnel.

Ecrire a été pour moi quelque chose de très important.

Si mes remarques ont choqué, je m'en excuse. Sachez que je ne voulais blesser personne.

Revenir en haut Aller en bas
Frollo
Modérateur
Modérateur
Frollo

Masculin
Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 833
Age : 24
Localisation : Brest
Date d'inscription : 16/07/2012

Il n'y a plus rien à faire... à part écrire  Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a plus rien à faire... à part écrire    Il n'y a plus rien à faire... à part écrire  Icon_minitimeLun 25 Fév 2013 - 23:43

On en revient toujours, ou assez souvent, à cette formule : « C'est au poëte qu'il est donné de descendre dans les profondeurs les plus intimes de l'âme et de dévoiler ses mystères. […] C'est que le poëte est le premier qui ouvre la bouche à sa nation, et vient en aide à sa pensée en lui donnant une forme dans le langage. » (Hegel)

Passer une vie entière sur un sonnet ça te tenterais ? (faut être bon pour l'asile là ^^)

C'est un métier que d'écrire, donc il faut du travail. Un travail technique. Avec une touche de sensibilité et de catharsis ^^

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
~


« C'est au poëte qu'il est donné de descendre dans les profondeurs les plus intimes de l'âme et de dévoiler ses mystères. […] C'est que le poëte est le premier qui ouvre la bouche à sa nation, et vient en aide à sa pensée en lui donnant une forme dans le langage. »

Hegel

Revenir en haut Aller en bas
Bucéphale
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Bucéphale

Masculin
Balance Chèvre
Nombre de messages : 41
Age : 27
Localisation : Démon au paradis
Date d'inscription : 16/02/2013

Il n'y a plus rien à faire... à part écrire  Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a plus rien à faire... à part écrire    Il n'y a plus rien à faire... à part écrire  Icon_minitimeMar 26 Fév 2013 - 15:30

Comme je l'ai déjà souvent dit en ce lieu de partage. Le leitmotiv des gens devrait être "à tire-d'aile", pour atteindre une liberté qui n'en est pas une... rien que pour l'usage-réflexe. Mais je trouve très bien de dire que chacun fait comme il veut après tout... J'ai passé un an à écrire une poésie qui fait une centaine de quatrains, et je n'en suis toujours pas satisfait... et ça, en écrivant tous les jours; en faisant fi de la fac, en me coupant de mes compagnons de déroute, en me coupant de l'extérieur, oui, à en devenir fou... j'ai connu le monde psychiatrique. J'entendais des rimes dans ma tête, complètement obsédé par ce "travail". J'écrivais mes terreurs nocturnes et les images qui défilaient dans ma tête. J'écrivais parce je pouvais faire de mois sans parler. Ecrire est pour moi une nécessité. Une nécessité qui va au-delà du simple travail.

Dans mes écrits je cherche une atmosphère bashungienne et toujours amener le lecteur à la suggestion. Il ne faut pas figer un texte selon moi dans une simple interprétation, il devrait y avoir interprétation pour tous, ouverte, et pleine de sens pour certains... malheureusement pour d'autres l'imagination s'arrête là, mais il y aura toujours la beauté des mots, le voyage avec les images...
Revenir en haut Aller en bas
Frollo
Modérateur
Modérateur
Frollo

Masculin
Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 833
Age : 24
Localisation : Brest
Date d'inscription : 16/07/2012

Il n'y a plus rien à faire... à part écrire  Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a plus rien à faire... à part écrire    Il n'y a plus rien à faire... à part écrire  Icon_minitimeMar 26 Fév 2013 - 23:17

Quand j'écris pas je me sens mal, mais c'est pas pour autant que j'écris chaque jour… enfin… j'écris mes cours, je prends des notes… je retravaille 50 fois la phrase d'ouverture d'un commentaire de texte maison (record 67 :p).

Et tout à fait d'accord pour ce qui est de ne pas figer son texte. Tant dans l'interprétation, comme tu le dis, mais aussi dans sa forme. Je veux dire, ne pas en rester au premier jet ; retravailler au bout de quelques temps ou tout de suite après. Et retravailler ces vers au fur et à mesure que notre plume s'améliore, histoire de ne pas rester sur quelque chose de médiocre que nous ne voudrons plus relire… (essayer de tout maintenir à un certain niveau, ne pas laisser ses écrits montrer le cheminement de votre progrès ; présenter un ensemble défini, stable, neutre presque, mais qui devient subtile dans les images, les sons et les mots…).

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
~


« C'est au poëte qu'il est donné de descendre dans les profondeurs les plus intimes de l'âme et de dévoiler ses mystères. […] C'est que le poëte est le premier qui ouvre la bouche à sa nation, et vient en aide à sa pensée en lui donnant une forme dans le langage. »

Hegel

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Il n'y a plus rien à faire... à part écrire  Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a plus rien à faire... à part écrire    Il n'y a plus rien à faire... à part écrire  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'y a plus rien à faire... à part écrire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] FLIGHT DIRECTOR : Contrôler le flux aérien [Payant]
» Mains de pastelllistes au pastel sec
» moteur qui demare pas rien a faire
» aide pour faire part
» Pour ceux qui n'ont rien à faire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: RESERVÉ AUX MEMBRES :: Votre Rapport Avec La Poésie-
Sauter vers: