Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Par des couloirs teintés...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Fabien Meyer
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 192
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/10/2016

MessageSujet: Par des couloirs teintés...   Dim 29 Jan 2017 - 8:28

Par des couloirs teintés d'effroi,
Ton corps heurte le mien, tout droit.
Un trajet à marche forcée,
Fatigue ta nuque abaissée.

Ton consentement enterré
Comme un ticket oblitéré,
Précipite la stratégie
Engendrant cette gabegie.

J'aurais voulu te résister,
Ne pas me laisser attrister
Par ta douleur ardente, lourde
Odeur d'égout… gourde, si gourde... !

Comment n'as-tu su voir venir,
Dans ce tabac sans avenir,
Le déni de ta propre histoire
Prisonnière de ta mémoire ?

Le chemin torve du destin,
A chaque pas plus indistinct,
Mène à tout ce que tu détestes
Enfin, pour que tu t'en délestes !

Au fond, tu sais l'unique bien
Contribuant à ton maintien, 
Mais tu l’abdiques sans t’en faire,
Dans un grand bain de somnifère.

Pourquoi ne t’aimes-tu donc pas ?
Où peuvent te guider tes pas ?
Je suis tes yeux, qui ne me voient,
Fixant des morts bien qu’ils le soient.

Qu'as-tu donc fait de ton ardeur,
De ton arrogante grandeur ?
Qu'est-il de la vie advenue, 
Que tu franchisses l'avenue

Sans remarquer un seul instant
Du présent le pur diamant,
Dont l'éclat seul donne à connaître
L'inaltérable été de l'être ?

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Fabien Meyer
Sommaire De Mon Grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://nullepartetjamais.blogspot.fr
78Anita
Plume de Bronze
Plume de Bronze
avatar

Féminin
Cancer Cochon
Nombre de messages : 531
Age : 58
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: Par des couloirs teintés...   Dim 29 Jan 2017 - 12:03

Clape Mains


Dernière édition par 78Anita le Lun 20 Mar 2017 - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fabien Meyer
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 192
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/10/2016

MessageSujet: Re: Par des couloirs teintés...   Dim 29 Jan 2017 - 14:26

Bises, Anita !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Fabien Meyer
Sommaire De Mon Grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://nullepartetjamais.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par des couloirs teintés...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Par des couloirs teintés...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» couloirs aériens
» Etude sur les couloirs à orages.
» cherche vitre teinté
» [1997] Shining - Les Couloirs de la Peur
» bjd teintée : resultat couleurs rit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Fabien Meyer-