Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
AccueilFaire de la poésie sur FacebookVitrine du SiteÉvènementsPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA PANADE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 57
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: LA PANADE   Ven 30 Nov 2007 - 21:14

LA PANADE


la misère insolente comme une lierre
S'accroche aux méandres de son apathie
Il avale sa soupe hivernale
Trompe la vigilance de dame indigence.

Existence incolore,il galère
Emmuré dans le mutisme des siens
Sur un fond de grimaces bourgeoises
La misère n'est pas là par hasard.

Le vice lui titille les neurones
Encaqué dans sa limite patience
Vocifère, tombe et se noie au bar
Criblé de doutes empanachées de frimas.

Sa colère incoercible vrombit
Dévale l'avalanche de l'exclusion
Toujours rétif,il accroche son chapeau
Aux lendemains constellés d'espoir.

Agadir
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
apogon
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Masculin
Bélier Chien
Nombre de messages : 579
Age : 59
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: LA PANADE   Ven 30 Nov 2007 - 21:54

vivement demain ...

J'aime le lexique que tu utilises.Ce sont des mots forts.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
^----^ 
(='Y'=)
 (")_(")
Revenir en haut Aller en bas
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 57
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: LA PANADE   Sam 1 Déc 2007 - 0:29

N'oublie pas cher Apogon que mon pays a été colonisé par la France (1912-1956).Ma troisième langue après le Tamazight et l'Arabe est le français.
Moi je suis tamazightophone de souche j'avais alors devant moi deux langues étrangères arabe et français.A l'école j'étais surtout brillant dans la langue de Molière.Cela m'a valu la foudre de mes camarades arabisants qui me taxaient de " traitre" et de "renégat" et surtout d'aliéné.C'était du chauvinisme de bas étages et des idées d'une autre époque pour ne pas dire d'arrirées.
Voilà pourquoi je passe tout un temps à choisir un mot, non seulement pour le sens mais aussi sa musicalité et sa cohabitation rythmique avec les autres mots (" de la musique avant tout Verlaine).
Quand je vois comment parlent certains Français j'ai mal à la langue française que j'aime énormément.Certes chacun est libre de s'exprimer comme il veut .Mais je sens que la beauté de cette langue est en dérive.
Nous les Maghrébins surtout les intellectuels fracophones nous nous accrochons encore à la langue de Voltaire, Sartre , Rimbaud Mallarmé ET Balzac.
Pourquoi ?
Parce que c'est la plus belle langue du monde .
Je ne dis pas ça épater quelqu'un que ce soit ici au forum ou ailleurs car je me fous de ce qu'on dirait de moi puisque je n'en ai déjà que trop entendu.
Un grand écrivain marocain de littérature d'expression française disait :
"La preuve que je ne suis pas Français c'est que je parle mal le français"
Mohamed Khaireddine http://www.bibliomonde.com/auteur/mohamed-khair-eddine-92.html

La preuve que je suis Marocain c'est que j'arrive à écrire dans plusieurs langues sans complexes culturel .
Prochainement je vais me mettre à la composition de poèmes qui vont dans ce sens.
Merci Apogon tu viens de m'inspirer.

Et surtout merci pour ta générosité

Tendrement
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8512
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: LA PANADE   Sam 1 Déc 2007 - 9:56

Hommage de l’Institut français à Mohamed Khaireddine

Vie et mort d’un auteur

Mohamed Khaireddine, un écrivain peu commun qui a laissé derrière lui une production romanesque et poétique qui dépasse de loin les frontières et le place parmi les grands écrivains de la fin du siècle passé, reste méconnu dans son pays, le Maroc.
Mort en novembre 1995, l’auteur d’Agadir, son premier livre paru au début des années soixante, a longtemps vécu en France.. Son retour au Maroc n’a pas pour autant permis à ses livres d’être distribués et vendus normalement dans les librairies marocaines.
L’anarchiste qu’il était, le bon vivant qu’il essayait d’incarner et l’écrivain rebelle contre tout ordre établi y compris les règles de la langue française, qu’il maîtrisait par dessus bord, n’a pas eu l’aval des détenteurs du ‘“pouvoir d’écrire en rond.”
Malheureusement, ou heureusement c’est selon, ce sont les Français qui en ont découvert les les grandes qualités de l’écrivain, origianire de la régioin de Tafraout, donc imprégné jusqu’aux bouts des ongles de la culture amazighe. Jean Paul Sartre, la référence de la littérature française, des décennies durant, a toujours apprécié les écrits de feu Khaireddine, qu’il considérait comme l’un des meilleurs écrivains de langue française au monde.
Et ce n’est pas Olivier Monjin, philosophe et responsable de la célèbre revue Esprit qui dira le contraire. Loin de là. Invité à un hommage organisé vendredi 26 janvier 2001 à l’institut français de Rabat, il a peint le portrait de son ami et auteur préféré qu’était l’auteur d’Agounchiche. Il appellera au passage les amis de Khaireddine, Marocains et Français, à rassembler et rééditer les livres de Khaireddine.
Son imprimeur et compagnon pendant trente ans, Jean-Paul Michel, lui a parlé de la vie que menait l’écrivain. Dépensier certes, buveur et grand bosseur à la fois, ses livres, dira M. Michel, sont étonnants en ce sens qu’à chaque relecture de l’un de ses textes, on découvre du nouveau, une idée passée inaperçue à la lecture précédente...
L’hommage qui s’est prolongé jusque tard dans la nuit de vendredi à samedi aura au moins permis de relever que la création originale restera vivante pour toujours. Il y avait Driss Bellamine, Mustapha Nissabouri qui nous a rappelé l’épisode de Souffles, la revue des années soixante autour de laquelle s’est cristallisé le premier noyau de l’extrême gauche marocaine et où M. Khaireddine faisait des contributions presque régulières, Fouad Bellamine l’artiste, Bziz, l’humouriste, Moumen Shimi, Touria Jabrane, et j’en passe...
La rensontre nous a permis de mesurer le fossé qui nous sépare de notre héritage commun. Mais aussi d’avoir la promesse des éditions Tarek de rééditer l’ensemble des livres de feu Mohamed Khaireddine... Enfin l’hommage a permis de rassembler - ce n’est pas une mince affaire par ces temps qui courent - des dizaines d’écrivains, artistes et intellectuels marocains et quelques français qui avaient en commun ce soir là, l’amitié et le respect pour Khaireddine...

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 57
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: LA PANADE   Sam 1 Déc 2007 - 15:14

Quel geste Sandi !
C'est un hommage que tu rends non pas à Med Khaireddine mais aussi à moi , à mon pays et surtout à notre amour tous de la langue française.
Merci Sandi
Comme je venais de le dire à Apogon je vais essayer d'écrire à propos de ma ville natale , Agadir .Cette ville ,comme tu me l'avais déjà dit, avait souffert le calvaire du séisme en 1960.

Tendrement Sandi
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8512
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: LA PANADE   Sam 1 Déc 2007 - 15:39

Tu as raison cher Walido...
Donne nous envie d'aller visiter Agadir (qui signifie grenier collectif fortifié).
Ouvre-nous les portes de ce paradis.
Avec ses 700000 habitants, c'est l'un des principaux centres urbains du Maroc.



Le port de pêche vu depuis la Casbah

Rappelle-nous ses souffrances puisqu'en 1960, un tremblement de terre décima certains quartiers à plus de 95%.
Puisque tu aimes notre pays, apprend-nous à aimer le tien.

:Bisous:

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 57
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: LA PANADE   Mar 11 Déc 2007 - 21:14

Mon ami Sandi a dit:
"Rappelle-nous ses souffrances puisqu'en 1960, un tremblement de terre décima certains quartiers à plus de 95%.
Puisque tu aimes notre pays, apprend-nous à aimer le tien."

C'est vrai que j'aime la France et j'y vais au mois de Juin prochain.C'est surtout Paris qui m'a marqué car j'y avais fait mes études superieures.

Voilà cher ami ,depuis le premier décembre 07 je m'étais mis à écrire des poèmes ayant comme thème Agadir et aussi sa tragédie.
Prochainement je vais poster une serie de poèmes qui racontent Agadir ma ville natale.

Merci Sandi
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8512
Age : 65
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: LA PANADE   Mer 12 Déc 2007 - 13:21

Walido a écrit:
Prochainement je vais poster une serie de poèmes qui racontent Agadir ma ville natale.
Ce sera pour mon plus grand plaisir...
Moi qui ne bouge que dans ma tête, j'adore lorsque vous me faites voyager.

Viva :Bisous:

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoète
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 57
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: LA PANADE   Sam 5 Jan 2008 - 13:46

Très cher Sandi
Pour ce nouvel an 2008 je te souhaite à toi et à toute ta famille toute la joie de vivre et toute la tendresse

Mon cadeau pour toi sera une suite de poèmes écrits à propos de ma ville natale AGADIR (Sud marocain)

En écrivant ces poèmes la tragédie-séisme qui avait détruit ma ville s'était emparée de ma plume .Je ne peux quand meme pas parler de ma ville en termes touristiques car je ne suis pas un bureau d'initiatives ni agence de tourisme.Et surtout je ne veux pas jouer au guide touristique sur internet.

Il me faut encore qqs jours pour revoir ma copie.

Voilà cher ami , je sais tenir mes promesses .Parole de scout!

Tendrement Sandi
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA PANADE   

Revenir en haut Aller en bas
 

LA PANADE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» dans la panade....
» Franquin mania
» Les noms de rue
» Panade(Poudings au pain) 1940 (10 variantes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Walido-