Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'aubade funèbre.

Aller en bas 
AuteurMessage
L'auguste Maure
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 8
Age : 18
Localisation : Forbach
Date d'inscription : 17/08/2018

MessageSujet: L'aubade funèbre.   Ven 17 Aoû 2018 - 23:09

Danse  ! danse dans les plaines et les champs.
Chante ! chante tant qu'il en est encore temps.
Moi je me suis perdu encore une fois
Dans les ronces ! les ronces, dans les bois
Laissant derrière moi, le soleil se coucher vermeil
Le paysage se faner, la vie s'éteindre
Et puis même du jour je n'aurai plus à me plaindre
Demain c'est certain, l'aube n'aura de moi aucun réveil
Mais danse ! je te le redemande encore une fois
Chante c'est tout ce qu'il reste, chante pour moi.
Et qu'on ne garde de cette nuit que l'éclat
De ta danse, ton aubade funèbre, comme les mats
Que le vent envoie vers le lointain, l'horizon, la fin.
Aussi belle est la chute que l'auréole d'un saint
Danse, danse ! pour faire oublier la bête qui geint
Chante ! pour faire taire le râle de cet animal.
Ta danse est le mat mais moi je suis dans la cale.
Attendre, bientôt la dernière escale.
encore une fois, juste une fois, une ultime fois.
Danse ! Pour qu'à jamais je voie danser le roi

Note : j'avais pris beaucoup de plaisir à écrire ce poème qui m'avait au moment de l'écriture beaucoup transporté, avec du recul je crains qu'il ne fasse pas un peu trop puérile. Sinon pour ceux que ça intéresse cela évoque la mort de J.B. Lully se remémorant les danses du roi louis XIV qu'il avait lui même pris le soin de "former" artistiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Oiseau Lyre
Plume de Corail
Plume de Corail
avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 126
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/06/2018

MessageSujet: Re: L'aubade funèbre.   Lun 20 Aoû 2018 - 15:09

Bonjour,
De belles idées dans ce poème, avec un sujet original.
Merci pour le petit NB car autrement il n'aurait pas été simple de deviner le sujet justement.
Peut-être d'ailleurs que si ce poème est retravaillé un jour il pourrait être intéressant de distiller un peu plus d'indices permettant d'identifier le sujet du poème et le rendre moins obscure.
Autre piste d'amélioration : fixer la forme du poème ? Nombre de pieds notamment. Surtout pour un poème sur Lully, cela permettrait d'avoir une scansion intérieure plus musicale.
Mais dans tous les cas c'est déjà une production intéressante à différents égards ! Bravo.

Oiseau lyre
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/155823967@N08
Raymonde Verney
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 943
Age : 68
Localisation : le monde
Date d'inscription : 01/03/2016

MessageSujet: Re: L'aubade funèbre.   Lun 20 Aoû 2018 - 17:34

très originale cette poésie :tournesol cher poète
amitiés

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aubade funèbre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aubade funèbre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aubade à la lune
» Cri Funèbre et Mortel
» Poème : Aubade à la nature
» Ligerie Aubade
» Aubade Troubadour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Textes en attente de Grimoire-
Sauter vers: