Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mon père ce pêcheur

Aller en bas 
AuteurMessage
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
tofka

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1343
Age : 57
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Mon père ce pêcheur   Jeu 7 Fév 2013 - 19:00

Mon père, ce pêcheur…


Casquette de travers et bretelles de salopette à la ceinture, la veste sur l’épaule une silhouette dodelinait sous le soleil de cette fin d’après-midi d’automne.
Il s’avançait tranquillement sur le chemin de la maison.
Mon père au retour de son labeur, l’été magique de mes dix ans…

J’étais sur le perron depuis vingt bonnes minutes et l’angoisse de ne pas le voir arriver me tenaillait depuis un petit moment.
Je m’élançai à toutes jambes pour le rejoindre.
Je criai, je sautai et je pus voir enfin son chaud visage qui me souriait ; il m’attrapa au vol et me fit tournoyer un instant, accroché au bout de ses bras noueux.

Un peu comme ces tourniquets qui vous entraînent dans une ronde endiablée et vous tourne la tête.
Le monde à l’extérieur défile, devient flou jusqu'à disparaître, l’attention se fixant sur le centre de ce manège…

Le centre, ce jour-là, c’était son rire tonitruant et ses grands yeux bleus…

Il me serra tout contre lui, m’embrassa sur le front et me reposa à terre.
Nous marchâmes côte à côte, moi fier et lui heureux.
Ce jour spécial qu'il m’avait promis était arrivé… j’avais gagné le droit d’être assez grand pour l’accompagner à la pêche !

Abandonné à mes jeux d’enfant, je l’avais si longtemps regardé partir ; canne sur l’épaule, épuisette en bandoulière, il prenait le petit sentier qui mène à la rivière, disparaissant au milieu des noisetiers et des aulnes pour revenir deux ou trois heures plus tard brandissant sa prise.
Infatigable Achab terrassant au corps à corps ces monstres aquatiques, qu'en nique à la misère, nous dévorions le soir…

Deux ou trois ablutions plus tard, après quelques recommandations que je m’efforçai avec sérieux de retenir, nous nous mîmes en route et disparûmes dans les sous-bois où Il continua à m’initier aux mystérieux secrets qui avaient fait de lui ce pêcheur si émérite…

« Le poisson te voit, même si tu ne le vois pas !
Il t’entend, même s’il n’a pas d’oreilles !
Il se méfie, s’en va mais revient toujours car il est curieux !
Il goûte l’appât plusieurs fois avant de l’avaler !
Il est fort et quand il est ferré se bat toujours avec acharnement!
Quelquefois il gagne et repart avec son douloureux trophée dans la gueule !
D’autres fois il perd, effrayé se retrouve sur la berge, te fixant de son œil rond !
Respecte-le alors car c’est avec ténacité qu'il aura lutté pour sa vie :
Plonge tes doigts dans sa gueule et tire d’un coup sec en arrière qu'il ne souffre pas !
Attention à ses dents qui peuvent t’infliger de terribles blessures !
S’il est trop petit, dégage délicatement l’hameçon et remet-le vite à l’eau :
Il deviendra ainsi ce fort guerrier qu’un jour tu affronteras ! »

J’étais terrorisé et si heureux en même temps de devenir l’apprenti du maître.

Le bruit de l’eau courant sur les rochers, surprit mes oreilles et au détour d’un bosquet nous retrouvâmes la rivière initiatique dont je rêvais depuis longtemps…

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Mon père ce pêcheur   Lun 11 Fév 2013 - 21:54

Je ne sais si tu as vu le film de Robert Redfort
"Et au milieu coule une rivière"
Le père est rattaché par ses deux fils par leur tradition d'aller pêcher ensemble.
Les images sont magnifiques.

Ton poème m'a plongée dans cette atmosphère, visuelle du terrain et émotionnelle avec la complicité familiale, que cette pêche en commun apportait à cette famille.

Une prose touchante et évocatrice.

Diplome
Revenir en haut Aller en bas
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
tofka

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1343
Age : 57
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Mon père ce pêcheur   Lun 11 Fév 2013 - 23:35

Oui j'ai vu le film, il y a longtemps, je me rappelle la beauté de certaines images, mais plus trop de l'histoire...à re-visionner ! lol

Merci de ton commentaire Evelyne et à bientôt
Merci
Tof

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
Anje
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Bélier Rat
Nombre de messages : 620
Age : 58
Localisation : Grenade sur l'Adour
Date d'inscription : 08/04/2011

MessageSujet: Re: Mon père ce pêcheur   Lun 11 Fév 2013 - 23:52

J'aime ce que t'as é Yes demain matin quand je me lèverai, je pourrai lire la partie de pêche seconde partie... Merci de nous faire partager ces moments de petit garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Iloa
Plume de Saphir
Plume de Saphir
Iloa

Féminin
Bélier Chien
Nombre de messages : 386
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: Mon père ce pêcheur   Ven 8 Mar 2013 - 6:54

Je ne suis pas pêcheuse mais enfant, il m'est arrivé d'aller à la pêche au lancé avec mon beau-père.
J'aimais contrôler mon impatience et mes gestes et mes bruits.

Ton texte m'a renvoyé à une attente que j'avais enfant.
Assise sur un autre perron que le tien...j'attendais que mon Grand-père rentre des champs. Je me suis reconnue dans tes mots.

Ces partages sont doux aux souvenirs.
Merci Tofka.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon père ce pêcheur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon père ce pêcheur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon père ce pêcheur
» La Maison du Père Noël
» Collection de Père Noël de Gary!
» 4 déc - En hommage à mon grand-père (DT MonScrapbook)
» Un fils à la recherche de son père

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Tofka 1961 - 2018-
Sauter vers: