Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brulé vif

Aller en bas 
AuteurMessage
Merle Bleu
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 691
Age : 62
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 10:07

Le Père assis l'enfant, juste à bonne hauteur,
Dans l'escalier, à sa portée.
Il sait qu'il va faire mal, qu'il va faire peur.
Il est violent, défiguré.

Commence alors la danse,
Regard furieux, en transe.
Allumettes crépitantes,
Lucioles affamées,
Frottées, grattées,
Vociférantes,
Douleurs cuisantes,
Cochon brûlé.
Flammes dévorantes,
Père enragé.
Sorcières ricanantes,
Odeur de bucher.

L'enfant hurle sa peur.
Il crie, il pleure,
Implorant, les yeux noyés,
Sa mère, ombre muette, soumise ... affairée.

Le ballet continue,
Sarabande cruelle,
En rythme les demoiselles,
Elles mordent la peau nue.
Elles s'abreuvent à outrance
De ce parfum de souffre,
Oubliant que l'enfance,
Marquée au sceau du fer rouge,
S'ouvrira sur un gouffre,
Vertigineux cratère,
Volcan où rien ne bouge,
Antre de Lucifer.

L'enfant a joué avec le feu.
On ne peut laisser faire !
Ce petit trop curieux,
Creusons lui un enfer !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Merle Bleu

La vie est une histoire qui commence par un cri et se termine par un soupir.




Mon blog



Dernière édition par Merle Bleu le Jeu 10 Jan 2013 - 12:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://merle-bleu.blogspot.com/
MélieCendres
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 657
Age : 40
Localisation : charente
Date d'inscription : 21/10/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 10:17

je l'ai deja lu, et j'en frémis encore.
Gros Bisou Âme jumelle puisse un jour tes blessures s'estomper

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Le temps passe,
Moi, j'attends le partage,
Au passage de ton coeur.
Méli-Mélo-mi-cendres-mi-eaux
Revenir en haut Aller en bas
Merle Bleu
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 691
Age : 62
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 10:20

@MélieCendres a écrit:
je l'ai deja lu, et j'en frémis encore.
Âme jumelle puisse un jour tes blessures s'estomper


Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Merle Bleu

La vie est une histoire qui commence par un cri et se termine par un soupir.




Mon blog

Revenir en haut Aller en bas
http://merle-bleu.blogspot.com/
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 57
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 10:23

Décidément pour ce début d'année, les textes ne sont pas joyeux, et ces cris de colère, ces dénonciations de l'enfance maltraitée sont bien difficiles à lire.
On ne peut ni ne doit rester indifférent à ces écrits.
Un texte qui fait naître la rage à l'encontre de ces odieux parents !
Courage !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A


Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 13:11

Ce témoignage, je pense que tu as bien fait de nous le livrer... je suis toujours bouleversé quand il s'agit de la violence sur autrui, je ne m'y ferai jamais, je crois!
Honte à ceux qui font souffrir un enfant, qui brise son innocence et le blesse profondément... Les enfants ne sont que leur victime, leur jouet aussi... et combien d'années doivent-il attendre avant de s'en remettre? Certains prendront toute une vie, alors que les bourreaux sont en général impunis... C'est révoltant et injuste!
Je suis de tout coeur avec toi!
Bien amicalement,
Ithaque
Revenir en haut Aller en bas
Boréal
Plume de Bois
Plume de Bois
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 91
Age : 21
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 14:20

J'espère que ces affreux souvenirs s'estomperont un jour avec le temps, malheureusement des blessures comme celles-là ne s'effacent que très lentement... Et ces parents au rôle de bourreau sont très rarement puni, une des nombreuses injustices des malheurs de ce monde...

Poème émouvant et très touchant, je pense qu'il faut avoir du courage pour écrire cela et encore plus pour le partager et rendre ce témoignage public.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 14:25

Je n'ai pas réussi à contenir mes larmes.
Merci pour ce témoignage bouleversant !
Revenir en haut Aller en bas
Merle Bleu
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 691
Age : 62
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 17:10

@pagnolesque a écrit:
Décidément pour ce début d'année, les textes ne sont pas joyeux, et ces cris de colère, ces dénonciations de l'enfance maltraitée sont bien difficiles à lire.
On ne peut ni ne doit rester indifférent à ces écrits.
Un texte qui fait naître la rage à l'encontre de ces odieux parents !
Courage !

Merci pour ta lecture Pagnolesque.

Amicalement

Merle Bleu

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Merle Bleu

La vie est une histoire qui commence par un cri et se termine par un soupir.




Mon blog

Revenir en haut Aller en bas
http://merle-bleu.blogspot.com/
Merle Bleu
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 691
Age : 62
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 17:13

Ithaque a écrit:
Ce témoignage, je pense que tu as bien fait de nous le livrer... je suis toujours bouleversé quand il s'agit de la violence sur autrui, je ne m'y ferai jamais, je crois!
Honte à ceux qui font souffrir un enfant, qui brise son innocence et le blesse profondément... Les enfants ne sont que leur victime, leur jouet aussi... et combien d'années doivent-il attendre avant de s'en remettre? Certains prendront toute une vie, alors que les bourreaux sont en général impunis... C'est révoltant et injuste!
Je suis de tout coeur avec toi!
Bien amicalement,
Ithaque

Merci à toi Ithaque, mais tu es bien placé pour savoir que l'on reste seul face à ces souvenirs, il faut donner à l'enfant qui est en nous un sens à ce qui n'en avait pas à l'époque. C'est un long chemin.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Merle Bleu

La vie est une histoire qui commence par un cri et se termine par un soupir.




Mon blog

Revenir en haut Aller en bas
http://merle-bleu.blogspot.com/
Merle Bleu
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 691
Age : 62
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 17:16

@Boréal a écrit:
J'espère que ces affreux souvenirs s'estomperont un jour avec le temps, malheureusement des blessures comme celles-là ne s'effacent que très lentement... Et ces parents au rôle de bourreau sont très rarement puni, une des nombreuses injustices des malheurs de ce monde...

Poème émouvant et très touchant, je pense qu'il faut avoir du courage pour écrire cela et encore plus pour le partager et rendre ce témoignage public.

Merci Boréal,

Courage, pour moi, je ne sais pas, il s'agit plutôt de vaincre la pudeur, car exprimer des douleurs trop proches de soit, c'est un peu se mettre à nu.

Amitiés

Merle Bleu

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Merle Bleu

La vie est une histoire qui commence par un cri et se termine par un soupir.




Mon blog

Revenir en haut Aller en bas
http://merle-bleu.blogspot.com/
Merle Bleu
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 691
Age : 62
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 17:20

Kérrydwen a écrit:
Je n'ai pas réussi à contenir mes larmes.
Merci pour ce témoignage bouleversant !

Tes larmes me touchent Kérryden, et je pense qu'elles réconfortent un petit garçon qq part en moi.

Merci pour lui.

Merle Bleu

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Merle Bleu

La vie est une histoire qui commence par un cri et se termine par un soupir.




Mon blog

Revenir en haut Aller en bas
http://merle-bleu.blogspot.com/
piaf
Plume de Saphir
Plume de Saphir
avatar

Masculin
Balance Rat
Nombre de messages : 277
Age : 57
Localisation : NIEVRE
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 19:36

@pagnolesque a écrit:
Décidément pour ce début d'année, les textes ne sont pas joyeux, et ces cris de colère, ces dénonciations de l'enfance maltraitée sont bien difficiles à lire.
On ne peut ni ne doit rester indifférent à ces écrits.
Un texte qui fait naître la rage à l'encontre de ces odieux parents !
Courage !

il faut expurger les mauvaises pensées ou ondes puisque le sujet est tristement commun....sans juger mais comprendre pour ne plus "mimetiser" ces enfances brisées......
le poids a porter est l'affaire d'une vie..
la bléssure éternelle..comme la poésie..........alors poétisons et faisons du beau avec l'horreur,la voila notre revanche
faire parler son coeur, aller chercher au fond du "moi"
les gagnants c'est nous !!!
Revenir en haut Aller en bas
piaf
Plume de Saphir
Plume de Saphir
avatar

Masculin
Balance Rat
Nombre de messages : 277
Age : 57
Localisation : NIEVRE
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 19:42

@Merle Bleu a écrit:
@Boréal a écrit:
J'espère que ces affreux souvenirs s'estomperont un jour avec le temps, malheureusement des blessures comme celles-là ne s'effacent que très lentement... Et ces parents au rôle de bourreau sont très rarement puni, une des nombreuses injustices des malheurs de ce monde...

Poème émouvant et très touchant, je pense qu'il faut avoir du courage pour écrire cela et encore plus pour le partager et rendre ce témoignage public.

Merci Boréal,

Courage, pour moi, je ne sais pas, il s'agit plutôt de vaincre la pudeur, car exprimer des douleurs trop proches de soit, c'est un peu se mettre à nu.

Amitiés

Merle Bleu

se mettre a nu c'est retrouver son etat d'enfant,un nouveau depart,etre dans son état originel
quand aux parents pas puni quand ils sont morts....pas de reparation et le boulet c'est pour la victime qui en plus se crois coupable .résilience voila le mot de depart pour un autre chemin lumineux celui-là
Revenir en haut Aller en bas
Merle Bleu
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 691
Age : 62
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Jeu 3 Jan 2013 - 23:57

@piaf a écrit:
@Merle Bleu a écrit:
@Boréal a écrit:
J'espère que ces affreux souvenirs s'estomperont un jour avec le temps, malheureusement des blessures comme celles-là ne s'effacent que très lentement... Et ces parents au rôle de bourreau sont très rarement puni, une des nombreuses injustices des malheurs de ce monde...

Poème émouvant et très touchant, je pense qu'il faut avoir du courage pour écrire cela et encore plus pour le partager et rendre ce témoignage public.

Merci Boréal,

Courage, pour moi, je ne sais pas, il s'agit plutôt de vaincre la pudeur, car exprimer des douleurs trop proches de soit, c'est un peu se mettre à nu.

Amitiés

Merle Bleu

se mettre a nu c'est retrouver son etat d'enfant,un nouveau depart,etre dans son état originel
quand aux parents pas puni quand ils sont morts....pas de reparation et le boulet c'est pour la victime qui en plus se crois coupable .résilience voila le mot de depart pour un autre chemin lumineux celui-là

C'est vrai Piaf, mais cela ne passe pas forcément par l'exhibition, c'est un chemin vers soi. Le seul intérêt de se montrer, c'est la valeur du témoignage, ce qu'il apporte aux autres.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Merle Bleu

La vie est une histoire qui commence par un cri et se termine par un soupir.




Mon blog

Revenir en haut Aller en bas
http://merle-bleu.blogspot.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Brulé vif   Ven 4 Jan 2013 - 0:25

C'est terrible !
Les enfants maltraités en général, c'est déjà plus que lamentable,
Mais si en plus, c'est au sein, de ce qui est censé être "le nid" qui doit le protéger ?
Après cet enfant, vers qui peut-il se tourner en toute confiance...Cela paraît impossible.

Coup De Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Merle Bleu
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 691
Age : 62
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Brulé vif   Ven 4 Jan 2013 - 1:46

Evelyne* a écrit:
C'est terrible !
Les enfants maltraités en général, c'est déjà plus que lamentable,
Mais si en plus, c'est au sein, de ce qui est censé être "le nid" qui doit le protéger ?
Après cet enfant, vers qui peut-il se tourner en toute confiance...Cela paraît impossible.


Difficile en tout cas, tu as raison.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Merle Bleu

La vie est une histoire qui commence par un cri et se termine par un soupir.




Mon blog

Revenir en haut Aller en bas
http://merle-bleu.blogspot.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Brulé vif   Ven 4 Jan 2013 - 10:39

Avant tout, l'enfant doit se reconstruire. Réapprendre à s'aimer, à se faire confiance, à refaire confiance à des personnes qui le méritent, etc... Un long travail de thérapie...Pour que la haine et le dégoût ne l'abattent pas!

La haine a permis l'enfant de tenir le coup, mais ensuite, il doit l'abandonner car celle-ci risquerait à son tour de le détruire...Pas évident, il faut se battre plus pour survivre mais pour apprendre à vivre, ce qui est loin d'être évident quand on a manqué d'amour, de protection et de balises...
Mais c'est possible! et tout à fait réalisable, avec le temps...Et en se faisant aider aussi, en extériorisant aussi tout ce malheur, qu'il sorte de soi ( c'est du poison qu'il faut évacuer).

Pendant des années, j'ai cru que le sentiment le plus fort était la haine jusqu'au jour où j'ai connu l'amour.

Je peux dire à présent que c'est l'amour qui surplombe tout!
Là où la haine est destruction, l'amour est épanouissement
Là où la haine est désespoir, l'amour rend espoir
Là où la haine est néant, l'amour est présence
Là où la haine est vengeance, l'amour est pardon ...

Pardonnez ne signifie pas oublier mais à pouvoir passer le cap...

On ne peut refaire le passé mais on peut interagir sur le présent et son futur... changer l'autre, on ne le peut pas, mais se changer, c'est possible;

Devenir tout ce que l'autre n'a pas voulu qu'on soit, c'est la seule façon constructive de se " venger" de lui.

Se réaliser et être épanoui, c'est faire un pied de nez à son bourreau...
Merci de m'avoir lu.

Ithaque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brulé vif   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brulé vif
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sauver une casserole qui a brulé et attaché
» Pixel brulé sur le capteur du GH1
» Etienne Brulé, explorateur français du nouveau monde
» Les tetes brulées...
» Bialetti Moka Express : brulé, brulé et brulé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Merle Bleu-
Sauter vers: