Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Lazare

Aller en bas 
AuteurMessage
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
tofka

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1344
Age : 59
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

Lazare Empty
MessageSujet: Lazare   Lazare Icon_minitimeSam 8 Déc 2012 - 19:01

Lazare

Ils ont fait rouler la pierre, et il est entré dans la grotte,
S’est assis, sans dire un mot…
Tout le monde est sorti, la peur, le dégoût, l’Iscariote…
Le soleil se lève, il est tôt…

Doucement il se berce d’incantations mystérieuses,
Les yeux fermés, les lèvres muettes…
Il chante la mélodie des âmes perdues et silencieuses,
La mélopée de l’homme ascète…

L’autre est couché sous le drap de lin devant lui,
Figé dans un silence funeste…
Une vie arrêtée avec des rêves jamais assouvis
Des promesses d’amour sans restes…

Les heures passent et les prières, à son père, sont montées.
Des paroles muettes à un cœur sourd…
La mort, intransigeante et fidèle compagne de l’enfant qui naît,
A eu raison du divin amour…

Le messie sort enfin, la nuit tombe sur la grotte de l’oubli.
Ils sont tous là, ils l'attendent…
Il avoue son crime de manque de foi dans le suprême esprit.
Ils sont tous là...et le lapident...

Un de mes premiers textes...


Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
 
Lazare
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: