Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 sans titre...

Aller en bas 
AuteurMessage
Samoussaka
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Samoussaka

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 40
Age : 36
Localisation : Sarthe
Date d'inscription : 11/11/2011

sans titre... Empty
MessageSujet: sans titre...   sans titre... Icon_minitimeSam 17 Nov 2012 - 20:02

Sur des papiers et crépons,
Elle grave au crayon
Chargé des douleurs
Les maux en mots.

Elle laisse vivre les singes
En lignes droites,
Imitateurs idiots
Qu'elle épingle la main moite.

Et dans un feu nocturne
Son corps fend l'obscurité,
Blanchie par la lune
Ample et envoutée,
Elle brule les éponges de l’âme
Et danse autour des flammes.

Elle dessine les clous
qui pareille à des poux
Lui dévorent la tête.

Des gouttes au pores
D'une peau violette
Transportent les malédictions,
Elle souffle alors les rages
Par de faibles incantations.

Je m' fou pas mal d'avoir sauvé ton âme!
J'aurais voulu bruler avec toi dans les flammes!
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8941
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

sans titre... Empty
MessageSujet: Re: sans titre...   sans titre... Icon_minitimeDim 18 Nov 2012 - 6:24

J'ai lu, je n'ai rien compris
J'ai relu pour tenter de mieux comprendre
Comme je n'y comprends rien
Je te laisse le plaisir d'expliquer :
tout
Merci

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
sans titre... Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Samoussaka
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Samoussaka

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 40
Age : 36
Localisation : Sarthe
Date d'inscription : 11/11/2011

sans titre... Empty
MessageSujet: Re: sans titre...   sans titre... Icon_minitimeDim 18 Nov 2012 - 11:49

Et bien j'en suis désolé... Je me dis que je ne suis pas doué...Merci quand même...
Cela raconte le rituel "chamanique" d'une femme qui cherche à se débarrasser de son attachement à un homme qu'elle a guérit grâce à l'amour inconditionnel.
"les singes" est une métaphore avec nos comportements sociaux qui nous crées tout de même des émotions mais qui ne sont pas forcements logiques. Ils demandent à être identifiés pour ne pas trop leurs donner d'importance...
Voila...
Plus simple:
C'est une femme qui écris sur des bout de papier ces colères et son amour pour un homme. Elle danse en cherchant à entrer en "transe" et brule ces petits morceaux de papier en même temps. Le feu purificateur quoi....
En même temps, comme elle danse, elle transpire, et comme chacun le sais la transpiration sert aussi à l'élimination des toxines. Donc j' émet l'idée que sa transpiration porte aussi certaines de ces émotions désagréables...
Le corps et l'esprit ne font qu'un...
Je crois que je vais me renseigner sur d'autre types de poésie que la poésie classique. Je ne posterai plus de textes trop "bizarres" mais je continuerai à lire vos très beaux textes!!!
A bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8941
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

sans titre... Empty
MessageSujet: Re: sans titre...   sans titre... Icon_minitimeDim 18 Nov 2012 - 15:43

Ne t'alarme pas trop vite
Nous allons t'aider afin que tu puisses exprimer tes idées plus clairement
D'abord, n'oublies pas le titre de ton texte.
En effet, c'est un excellent guide pour "rentrer" dans ce que tu veux exprimer. Il faut toujours que tu gardes à l'esprit que tu écrits pour des lecteurs.

Elle Jette Ses Maux Au Feu

Les mots des maux sans guérison
Trouvés dans le fond de son cœur
Des mots chargés de ses douleurs
Qu'elle écrit sur papier-crépon,

Ces mots qu'elle veut brûler enfin
Grâce au rituel chamanique
Dans une danse fantastique
Pour échapper à son destin

Le mal d'avoir sauver cette âme
Sera purifié par le feu
Où les papiers comme un adieu
Se consumeront dans les flammes

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
sans titre... Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Invité
Invité
Anonymous


sans titre... Empty
MessageSujet: Elle Jette Ses Maux Au Feu   sans titre... Icon_minitimeDim 18 Nov 2012 - 16:58

C'est vrai, je n'avais pas bien compris, mais je m'étais laissé bercée par les mots, mélodieux
Sourire Sourire
Avec la "retouche de Sandi", j'ai ainsi le sens et la mélodie Merci
Revenir en haut Aller en bas
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
pagnolesque

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 60
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

sans titre... Empty
MessageSujet: Re: sans titre...   sans titre... Icon_minitimeLun 19 Nov 2012 - 15:12

Après avoir lu les explications, je trouve ce texte "profond" dans la recherche de la symbolique et de la métaphore. Il ne faut pas baisser les bras comme le dit Sandipoete, mais simplement chercher dans tes écrits une musicalité que tu finiras, j'en suis convaincu, par trouver !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

sans titre... Sans_t11
Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




sans titre... Empty
MessageSujet: Re: sans titre...   sans titre... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
sans titre...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)
» Retrouvez les nouveautés en STREAMING VK gratuitement et en bonne qualité DVDRIP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: