Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Partout, sur les tombeaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 694
Age : 61
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Partout, sur les tombeaux   Ven 7 Sep 2012 - 13:48




(Pologne Août 2012 - Cimetière de Zakopane)

PARTOUT SUR LES TOMBEAUX


Partout, sur les tombeaux, brillent des photophores
Aux reflets rougeoyants illuminant la nuit.
On voit, de-ci, delà, des cornes, des amphores
Où des milliers de fleurs prennent bain de minuit.

Sur les croix, en rêvant, sous la lune opaline,
Un hibou esseulé ulule sa chanson,
L’araignée va tressant d’éthérées mousselines,
On dort sereinement, ici, à sa façon.

Sur la pointe des pieds et tout en humant l’air,
Un chat vient se frotter dans l’ombre des sapins,
Alors tous les gisants, endormis sous la terre,
Rêvent d’entrebâiller la porte du matin.

Les cieux s’ouvrent enfin et la lune se cache
Quand le soleil s’en vient au volent de sa nef,
S’éclipsant, peu à peu, au feu de son panache
Et le laissant saisir les rênes de son fief :

C’est la montagne autour, en levant mon visage
Qui offre à mes regards son galbe indélébile
Quand la brume étourdie délivre son message,
Parfumant la rosée d’un arôme subtile.

Rien ne frémit encor… seul le merle moqueur
Saluant le coucou, répond à l’unisson
Sur un air de Chopin, musardant jusqu’à l’heure
Où la voix du zéphyr se joint au diapason…

Ô revenir ici, dans l’ultime demeure
Entourée de forêts, d’éperons, de sommets !
C’est là que j’aimerais, quand sonnera mon heure,
Contre un vieux mur fleuri…reposer à jamais.






Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)
Le Monde d'Antigone
http://motsartsgourmandise.over-blog.com/
Le Forum d'Antigone
Antigone Chez Poesie.webnet


Dernière édition par Antigone le Jeu 13 Sep 2012 - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8648
Age : 66
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Partout, sur les tombeaux   Dim 9 Sep 2012 - 19:32

Notre société occulte la mort, et en la refoulant, la rend plus antipathique encore.
Je ne suis pas un abonné aux cimetières, mais je pense qu'ils ont beaucoup à nous dire, sur nous et sur eux.
Passer un moment dans un cimetière me fait revenir à une dimension plus vraie de la vie, si paradoxal que cela puisse paraître.
Fleurir une tombe à date fixe est un rite (relisez le Petit Prince).
Ne boudons pas ce point de repère.
Quoi de plus triste qu'une tombe abandonnée ?
C'est ça la vraie mort, peut-être plus triste que la seconde.
Il n'y a pas si longtemps, à l'égal d'autres civilisations qui continuent à pratiquer leurs rites, la famille se retrouvait.
Avant l'usage du repas au restaurant (usage lui aussi en voie de disparition), on mangeait sur les tombes.
A méditer. !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/poesiesdesandipoete/
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 694
Age : 61
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Partout, sur les tombeaux   Sam 5 Jan 2013 - 11:03

"Avant l'usage du repas au restaurant (usage lui aussi en voie de disparition), on mangeait sur les tombes"

Mais, justement, aujourd'hui cette partie là me gène un peu : je la trouve tellement déplacée.

Même si c'est pour se retrouver en famille et "regrouper les chagrins", je ne comprends pas qu'on puisse remplir son ventre, alors que son coeur saigne d'avoir perdu un être cher.

Il y a des rites qui me paraissent totalement incongrus dans ces moments là.

Mais ça c'est ma façon de voir les choses...

Antigone,

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)
Le Monde d'Antigone
http://motsartsgourmandise.over-blog.com/
Le Forum d'Antigone
Antigone Chez Poesie.webnet
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partout, sur les tombeaux   Dim 13 Jan 2013 - 22:44

Bouh... Je vous lis, et l'émotion m'envahit de poèmes, en poèmes.
Il faut dire que je les choisis d'après les titres...Je me sens concernée.

Votre poésie dont je peux avoir une idée après plusieurs lectures, et celle de laquelle, je veux m'approcher.
Lol, non pas que je veuille copier - Mais je voudrais respecter la prosodie, et en le faisant pour l'instant, je n'arrive pas à faire des textes aussi déliés. Le récits de vers en vers semblent aller de soi.
Alors, que pour la prosodie, souvent, chaque vers, semble une phrase à lui tout seul.

Quand nous avons des êtres chers, les cimetières nous deviennent familiers,
et c'est une des rares choses que nous pouvons encore offrir, à l'âme où, je ne sais quoi
(je respecte toutes les convictions).

Quand je pense que pour vous c'est s éloigné, et paraît même difficile à rejoindre,
Je trouve cela très dur.

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Partout, sur les tombeaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Partout, sur les tombeaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] Faire un copier-coller partout ?
» Ernestine CHASSEBOEUF - Ernestine écrit partout
» partout où tu n'es pas, je te cherche
» Machine expresso à emporter partout...
» LE CIEL EST PARTOUT de Jandy Nelson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Antigone-
Sauter vers: