Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment :
TV 42″ (106 cm) Continental Edison avec Full HD ...
Voir le deal
199.99 €

 

 Je vante les saveurs de la perle

Aller en bas 
AuteurMessage
RAWKUS76
Nouvelle plume
Nouvelle plume
RAWKUS76

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 25
Age : 34
Localisation : cergy
Date d'inscription : 10/05/2012

Je vante les saveurs  de la perle Empty
MessageSujet: Je vante les saveurs de la perle   Je vante les saveurs  de la perle Icon_minitimeJeu 10 Mai 2012 - 21:11

Je vante les saveurs de la perle

Quand le soir déversera sa liqueur nocturne dans le vase glacé de l'horizon, j'évaporerai mes démons par le filtre d'une fumée grise, puis j'attendrai que cette froide coulée se mêle a l'ardeur du fluide qui sommeillerait dans ma tasse, pour qu'ils dansent ensemble le ballet des cygnes et quand de cette union naîtra le nectar d'un cocktail subtil, mon palais voyagera au palais des délices, là où les pampres s'ennivrent au soleil des acacias et où les femmes blanches et noires du grand pacha, dansent en un temple, pour y former un délicieux harem oriental.

Le chanvre était pourpre,
St Germain dormait,
Son esprit rêvait,
Aux mers jaunes
Désertes,
Aux fauves faunes
Inertes,
Et aux faunes
De flores d'un café en poupe.

On dit que l' hutte Lombarde
Braise des huiles exquises,
Baise l'odorat des hardes
Par le souffle de ses brises.

Sa mousson séculaire orne
Le coffre de Nopphamat
Fertile des vrais riz d'or
Du bassin Chao Phraya.

Dégustons l'eau du décor
Du long fleuve Ayuthaya
Ses épices soufflent leurs cornes
Salées au Samiel Siamois,

Sur les joues de la Bora,
Sur les meridiens des corps,
Et sur les chakras des rois.

Tandis que le Blizzard s'allongeait
Rue des petits champs au Palais-Royal
A L'Etoile d'Or Rue Pierre Fontaine,
Rue Vieille du Temple au Palais des Thés
A la Tour d'Argent Rue des Tournelles
Au café du Grand Colbert,
Au café du Chat Noir,
Au café des Deux Magots,
Au café De Flore...

Les mains du Sirocco mijotait en harmonie la teinte de ta peau avec le timbre de ma voix, pour apporter du sel aux pleurs de soupirs qu'on éfleure, lors de nos dîners épicés aux mangues orientales, où tes saveurs s'envolaient aux ailes des chaudrons ardents, que je m'empressai d'éteindre en les plongeant dans un puits à l'eau de chaux.

L'encens du jasmin trouve la porte de Jasmine,
Cette belle Alizée que le désert nomme Khamsin,
Sous une tempête éprise
Aux charmes qui se déguisent
En bises onctueuses aux creux des lèvres du Tajine.

Mes sens emportés, mis à nue rue du Chemin Vert
Ont habillés mon corps du peignoir d'un long vertige
Avant ton sourire je vante un dernier vers
Ses arômes emporteront tout le persil des autres tiges.[freddy]


Dernière édition par RAWKUS76 le Dim 13 Mai 2012 - 15:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8998
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Je vante les saveurs  de la perle Empty
MessageSujet: Re: Je vante les saveurs de la perle   Je vante les saveurs  de la perle Icon_minitimeVen 11 Mai 2012 - 0:40

Une belle main poétique est venue nous rejoindre au forum.
Je me régal.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Je vante les saveurs  de la perle Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
Je vante les saveurs de la perle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: