Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 sans nom

Aller en bas 
AuteurMessage
bigsoul
Nouvelle plume
Nouvelle plume
bigsoul

Masculin
Balance Chien
Nombre de messages : 1
Age : 26
Localisation : la terre
Date d'inscription : 15/04/2012

sans nom Empty
MessageSujet: sans nom   sans nom Icon_minitimeDim 15 Avr 2012 - 20:07

Il surgit au fond d'un désert d'encens
Arpentant les collines de son bâton d'argent .
Dans ses mains , il tient une coupe ,
Dans ses cheveux brille un sanglot errant .

Que fait-il là , au fond des mers , face au vent , a la poussière ?

De la coupe sort le parfum d'un soupir isolé , ou l'esprit craquelé
Scintille et s'illumine .
Le corbeau plane au dessus du vide , et comme d'un grand élan ,
L'homme arrache un cri à l'univers .
Un cri strident , un cri sourd , un cri vide , un cri d'enfant .

Les yeux bandés il contemple le doux monument de sa solitude .
Ses courbes sont celles d'une femme , sont regard celui d'un Vieillard , de sa bouche sort une fumée noire , il attend .

Qu'attend-il ?

Sur le sol dans la poussière , brille sous la lune , l'éclat d'une
Feuille .
Dans une unique flamme , partant vers le ciel , elle se divise ,
En mille âmes flamboyante ...

Et l'aveugle attend , au fond de l'océan .
Revenir en haut Aller en bas
 
sans nom
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)
» Retrouvez les nouveautés en STREAMING VK gratuitement et en bonne qualité DVDRIP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: