Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €

 

 ne

Aller en bas 
AuteurMessage
Simou64
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Simou64

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 18/03/2012

ne Empty
MessageSujet: ne   ne Icon_minitimeDim 18 Mar 2012 - 23:18

Bonjour à tous,

je suis à la recherche du nom du poème qui m'a été lu durant ma scolarité. Je suis aujourd'hui étudiant et je ne me souviens pas très bien du poème ni du titre. Je penses que vous êtes des gens passionnés et cultivé donc j’espère que vous m'aiderez dans cette recherche et je vous en remercie d'avance.
Mes souvenirs sont peut être inexacte mais en gros je vais essayer de vous expliquer:

Ce poème a pour thème un enfant ou une personne qui raconte que durant la déportations les militaires venez chercher une groupe de personne ( par exemple : les sportifs, les boulangers, les homosexuelles, les tziganes, les juifs ... etc) et que à chaque fois cet enfant ( ou personne) dit qu'il na rien fait pour les aider car ca ne le concerne pas . Et chaque paragraphe cela décris l'enlevement d'un groupe de personne différent. Et a la fin du poeme cet enfant( ou personne ) raconte que les militaire sont venus le chercher et qu'il voudrait bien de l'aide car il a peur mais il ne reste plus personne car tout le monde a déjà était déporté...

Je suis conscient que ce n'est peut être pas exactement ce qui est dit dans le poème mais dans l'esprit cela correspond.En effet, il est difficile de faire resurgir ces souvenirs remontant à mon enfance ( ecole primaire) Je compte sur vous qui avez peut être lu ce poème de m'aider s'il vous plait !
Revenir en haut Aller en bas
Tigresse
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
Tigresse

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 2921
Age : 69
Localisation : Dans la Maison de Séron
Date d'inscription : 18/10/2005

ne Empty
MessageSujet: Re: ne   ne Icon_minitimeLun 19 Mar 2012 - 14:01

un vers ou demi vers serait bien venu pour la recherche car à part la mémoire de l'avoir lu, moi ça ne me dit rien, je ne vois pas que chercher ,des poèmes sur la guerre il y en a tant ne 754569

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

*****************************
Bonjour  Invité  Rire
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8885
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

ne Empty
MessageSujet: Re: ne   ne Icon_minitimeMer 21 Mar 2012 - 17:37

Martin Niemuller (1892-1984) a écrit:
Comment cela a-t-il été possible !
Quand les nazis sont venus chercher
les communistes
Je n'ai rien dit,
En effet, je n'étais pas communiste.
Quand ils ont jeté en prison
des sociaux-démocrates,
Je n'ai rien dit,
En effet, je n'étais pas social-démocrate.
Quand ils sont venus chercher
les catholiques
Je n'ai pas protesté,
En effet, je n'étais pas catholique.
Quand ils sont venus me chercher
Il n'y avait plus personne
pour protester.


Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
ne Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Simou64
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Simou64

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 18/03/2012

ne Empty
MessageSujet: Re: ne   ne Icon_minitimeLun 26 Mar 2012 - 19:01

merci beaucoup je pense que c'est celui ci ! bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




ne Empty
MessageSujet: Re: ne   ne Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
ne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Et si on parlait poésie entre nous ?-
Sauter vers: