Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 La guerre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nadria
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Nadria

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 4
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/08/2011

La guerre. Empty
MessageSujet: La guerre.   La guerre. Icon_minitimeMar 23 Aoû 2011 - 18:27

Bonjour à tous,

Je suis toute nouvelle dans ce domaine qui me plait énormément, je ne suis pas encore très adroite mais avec votre aide ou vos encouragements je pourrais sans nul doute en apprendre d'avantage. Merci.

Un enfant heureux joue sur cette plaine
et n'a jamais encore croisé la peine.
Son pays il aime pour lui, il représente le paradis.
Chaque jour il entend les "je t'aime" que sa mère lui dit.

Tous les matins le soleil brille sur ses volets,
il regarde le ciel pour voir les oiseaux voler.
Il est innocent, il ne sait pas encore ce qu'est la vie.
Sifflotant, chantant, sautillant avec insouciance il rit.

Un jour c'est les balles sifflantes qui le réveille.
Les bombardements et les cris qui le veillent.
Son paradis n'est plus son pays mais son enfer,
qui transforme ses jolies plaines en mines de fer.

Jouer désormais il ne peut plus la terreur a prit place.
Dehors il slalome entre tous ces corps qui se tassent.
Il as peur pour sa famille, les larmes remplacent les rires.
Il déteste désormais sa terre, la guerre c'est ce qu'il y a de pire.

Merci pour vos avis.
Revenir en haut Aller en bas
walido
Animateur Du Salon Walido
Animateur Du Salon Walido
walido

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 917
Age : 61
Localisation : (Maroc)
Date d'inscription : 27/02/2007

La guerre. Empty
MessageSujet: Re: La guerre.   La guerre. Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2011 - 3:35

Tous les signes de l'amour de la poésie sont dans ton beau
poème . Avec le temps , on devient plus fort surtout en
ayant ce plaisir d'écrire que tu as .

Bonne route dans le monde poétique Nadria

walid
Revenir en haut Aller en bas
http://maghfour.over-blog.com/
Nadria
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Nadria

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 4
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/08/2011

La guerre. Empty
MessageSujet: Re: La guerre.   La guerre. Icon_minitimeMar 30 Aoû 2011 - 13:04

Merci beaucoup Walido.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La guerre. Empty
MessageSujet: Re: La guerre.   La guerre. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: TEXTES D'AILLEURS :: Textes Des Passants :: Vos textes-
Sauter vers: