Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 Fable- Le chemin et l'aventurier

Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Altaïr

Masculin
Balance Singe
Nombre de messages : 31
Age : 27
Date d'inscription : 15/11/2010

Fable- Le chemin et l'aventurier Empty
MessageSujet: Fable- Le chemin et l'aventurier   Fable- Le chemin et l'aventurier Icon_minitimeDim 12 Déc 2010 - 5:23

Prisonnier du destin
L’aventurier s’avance vers le chemin
Celui-ci étant souverain
Le chemin l’emporte au la main

Mais l’aventurier n’est pas vaincu
Il part sans jeter les armes
Mais y laisse quelques larmes
Il est humain et dépourvu
De forces pour affronter
Le chemin bien fortuné

Le combatif continue le combat
Peut importe l’issue, il ne fuira pas
Même si ses défaites le décourage
Il reste malgré le mauvais présage

Le chemin lui-même l’averti
« Pars et ne reviens jamais
Tel l’agissement d’un sage serait »

Mais ces conseils, l’aventurier en fait fi

Il continue avec acharnement
Tout en sachant
Qu’il mourrait en combattant
Que d’honneur et de cran

Puis ce qui du arriver arriva
L’aventurier mourut
Le chemin s’esclaffa
Incrédule par le vaincu

Avec cette expérience vécue
Le chemin constata qu’une vertu
Telle la persévérance acharnée
Ne peut battre notre destinée

Peut importe nos combats
Peut importe notre volonté
Si le destin l’a décidé
Tu mourras
Revenir en haut Aller en bas
 
Fable- Le chemin et l'aventurier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noirez Jérôme - Le chemin des ombres
» balade sur le chemin de halage
» Cintray, le Chemin des Isles
» Le chemin de la liberté
» Le chemin du paradis est parsemé d'embûches...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES LITTÉRATURES :: Vos Récits-
Sauter vers: