Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


Un endroit qui respire le bien écrire et l'amitié
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 Mon vieux disque dur

Aller en bas 
AuteurMessage
Philou
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Philou

Masculin
Verseau Chien
Nombre de messages : 7
Age : 37
Localisation : Hyères les palmiers
Date d'inscription : 26/10/2010

Mon vieux disque dur Empty
MessageSujet: Mon vieux disque dur   Mon vieux disque dur Icon_minitimeMar 26 Oct 2010 - 20:50

J'ai sur mon vieux disque dur les octets d'une romance.
J'ai risqué mon passé, ces dossiers qui me lancent.
J'ai pas fait de sauvegardes sur les dvd rom,
J'ai pas ôté ces échardes plantées dans mes atomes.

Décédé il est mon vieux disque dur,
Sur des cd j'ai pas gravé sa figure,
Ni toutes ces chansons qui furent notre histoire,
Une brève passion, immature illusoire.

Je n'ai plus qu'à dormir pour revivre ces instants,
Ses regards ses sourires qui givrent dans mon sang.
Je n'est plus qu'à frémir au souvenir de mes doigts,
Caressant ses soupires qui me mirent en émoi.

Je savais en signant q'un contrat a une fin,
J'ai ni sur mon écran, ni dans mes bras son destin.
J'ai trop voulu y croire à ce tas d'inepties,
J"ai trop voulu m'asseoir sur ce que je croyais acquis.

A force de vouloir aimer quand l'amour n'est plus là,
A force de vouloir semer dans un sol si ingrat,
On se brise les reins à recreuser des sillons,
On fait saigner ses mains à cueillir des illusions.

Je n'ai pas vidé la corbeille sur mon bureau des pleurs,
Je n'ai pas mis en bouteille le sombre bateau du coeur,
Il navigue à l'estime, son compas déréglé,
Il louvoie sur les cimes de la houle déchaînée.

La romance fut douce, sucrée et chantante,
Essences de gousses, vanillées entêtantes.
La rupture est amer, salée puis acide,
Une césure grossière, fixée dans mes rides.

A quoi bon s'obstiner? Dénué de bon sens,
Cessons de faire rimer, ces nuées de non-sens.
Cette histoire est finie, consommée et usée
Sans espoir ni magie, digérée éjectée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mon vieux disque dur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fourche avec frein à disque Grimeca vespa PX Piaggio
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» 20 ans = vieux ou jeune ?
» QUELLE EST LA DUREE DE VIE RESIDUELLE DE VOTRE DISQUE DUR
» Vieux Billet de la commision des transport de Montréal 1966

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes pour chansons-
Sauter vers: