Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 regrets alexandrins

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
alpero
Grimoirien
Grimoirien
alpero

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Gémeaux Chèvre
Nombre de messages : 215
Age : 79
Date d'inscription : 29/07/2010

regrets alexandrins Empty
MessageSujet: regrets alexandrins   regrets alexandrins EmptyVen 20 Aoû 2010 - 22:10

Regrets alexandrins

Lorsque par deux fois six, les sons que j'amalgame
Viennent sur mon papier, en rythme, s'installer,
Je ne sais pas souvent où me conduit leur âme
Mais il est bon de suivre et je les laisse aller.

J'écris, depuis longtemps, des choses parfois belles
Ou qui le sont pour moi, puisque je les écris.
Mais j'ignore pourtant d'où vient la kyrielle
De ces drôles d'idées dont je suis tant surpris.

Je ressemble à un bois qu'un vent soudain traverse
Et de son bruissement écrit une chanson.
Je ressemble à un pré détrempé par l’averse
Qui s'éveille, surpris de fleurir hors saison.

Et pourtant la musique des mots, les images
Me privent de ma joie, qui ne servent qu'à moi.
Il n'est pour un auteur qu'un plaisir sans partage
Et c'est de partager, justement, son émoi.

Or, je ne saurai pas si ces lignes vous plaisent
Lecteurs éventuels d'un livre inédité.
Alors, amant frustré, vos silences me pèsent
Autant que peut peser d'un cœur, la viduité.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
"Que l'on aime ou que l'on aime pas ce qu'il écrit, il faut le lui dire ou le lui écrire, pour qu'un poète s'améliore"
Ah oui, faut que je vous dise : j'ai un tas de poèmes à lire et à critiquer dans mon grimoire.


Dernière édition par alpero le Sam 21 Aoû 2010 - 5:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://alpero.canalblog.com/
Claude
Grimoirien
Grimoirien
Claude

Poète accompli
Durée d'inscription

Féminin
Cancer Dragon
Nombre de messages : 480
Age : 70
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 19/08/2010

regrets alexandrins Empty
MessageSujet: Re: regrets alexandrins   regrets alexandrins EmptyVen 20 Aoû 2010 - 22:53

Les alexandrins fétiches, ce texte me plait même s'il est regrets, mais ..incorrigible je suis et si tu me permets ...

je crois que le deuxième vers du dernier quatrain claudique un peu, et que le premier vers du quatrième a la césure décalée

Je n'aurais pas relevé si tu ne m'avais pas permis la chose

Gros Bisou

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Claude

Il était une fois un grimoire ...
Revenir en haut Aller en bas
http://labranchedesoiseaux.positifforum.com/
alpero
Grimoirien
Grimoirien
alpero

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Gémeaux Chèvre
Nombre de messages : 215
Age : 79
Date d'inscription : 29/07/2010

regrets alexandrins Empty
MessageSujet: Re: regrets alexandrins   regrets alexandrins EmptyVen 20 Aoû 2010 - 23:01

Pour la césure, c'était volontaire, j'aime bien briser la monotonie de temps à autre et les grands romantiques pratiquaient souvent (mieux que moi) ce sport.
Pour la claudication, BRAVO, j'l'avais point vue !
Bon, je vais m'y remettre, je tâcherai de fournir un nouveau vers demain, mais c'est pas sûr, le week-end, s'pas ?
Euh, merci de ton aide Claude.

Amitiés,

Alain.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
"Que l'on aime ou que l'on aime pas ce qu'il écrit, il faut le lui dire ou le lui écrire, pour qu'un poète s'améliore"
Ah oui, faut que je vous dise : j'ai un tas de poèmes à lire et à critiquer dans mon grimoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://alpero.canalblog.com/
alpero
Grimoirien
Grimoirien
alpero

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Gémeaux Chèvre
Nombre de messages : 215
Age : 79
Date d'inscription : 29/07/2010

regrets alexandrins Empty
MessageSujet: Re: regrets alexandrins   regrets alexandrins EmptySam 21 Aoû 2010 - 5:11

ça y'est , j'ai réfléchi quatre heures au moins et j'ai remplace "hypothétiques" par "éventuels" dans mon vers claudiquant. Et en plus, le mot coule mieux, faut le reconnaître !
Ouf, quel "brain-storming" dans mon petit crâne à moi !
Quoique, quatre heures, j'ai p'têt' exagéré... quatre minutes, ça vous paraît plus honnête ?

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
"Que l'on aime ou que l'on aime pas ce qu'il écrit, il faut le lui dire ou le lui écrire, pour qu'un poète s'améliore"
Ah oui, faut que je vous dise : j'ai un tas de poèmes à lire et à critiquer dans mon grimoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://alpero.canalblog.com/
 
regrets alexandrins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Regrets
» Regrets
» Regrets linguistiques
» Une clef à nos regrets
» Mon 1er Alexandrins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: alpero-
Sauter vers: