Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le printemps de mes amours

Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 703
Age : 61
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Le printemps de mes amours   Lun 31 Mai 2010 - 20:59

LE PRINTEMPS DE MES AMOURS

Dans mes cahiers d’antan, j’ai trouvé un buvard
Où l’encre a déposé un peu de mon essence ;
Sur les feuilles froissées, subsiste un peu du fard
Que ma peur a laissé au temps de l’innocence.

Le moindre de mes chants était tout un poème
Quand le vent s’emmêlait dans l’or de mes cheveux ;
C’est un jour de mistral que je t’ai dit « je t’aime »
En caressant les mots jetés comme un aveu.

Telle une fleur de Mai offerte à tes prunelles,
Au printemps des amours, je me sens refleurir ;
La rosée du matin estompe mes marelles
Et je me fonds en toi pendue à ton sourire.

Quand le bleu de tes yeux se confond à l’azur,
Toi qui sais conjurer les cailloux du chemin
Déchirant, peu à peu, mes anciennes blessures,
Je me sens apaisée bien au chaud dans tes mains.

C’est au son de ta voix que mon âme se pare ;
Sous ma peau, un frisson courant sous tes baisers,
Je voudrais, tour à tour, en savourer le marc
Pour me désaltérer à ta source d’aimer.

Dans mes cahiers d’antan, tu as posé tes doigts
Et l’encre est parfumée d’un peu de ton essence,
Sur les feuilles froissées, tu maquilles de joie
Mes hiers, mes demains, d’une enchantée fragrance.

Tes verbes sont d’argent et tes silences d’or,
Tu es le musicien qui compose mes songes,
Le sculpteur qui pétrit, refaçonnant mon corps,
Tu es ma vérité… En toi, je me prolonge…

(31.05.2010 - 20 h 30)



Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)
Le Monde d'Antigone
http://motsartsgourmandise.over-blog.com/
Le Forum d'Antigone
Antigone Chez Poesie.webnet
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
 
Le printemps de mes amours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le printemps de mes amours
» Le printemps de mes amours
» LE PRINTEMPS DES AMOURS - musiqué par Eric le noir
» Bien des amours... Les vieux mariés
» Rouleaux de printemps photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Antigone-
Sauter vers: