Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'hiver a poignardé

Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 703
Age : 61
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: L'hiver a poignardé   Mer 2 Déc 2009 - 23:59





L’HIVER A POIGNARDE

L’Hiver l’a poignardée et ma Rose se fane
Car la langue du Froid -coquelicot de givre-
L’emprisonne en ses rets où le Vent se pavane,
Arrachant, feuille à feuille, les pans de son livre.

Sa robe taffetas se déchire en silence
Quand l’Horizon se vêt de flocons facétieux
Et, sur la partition, les voici qui s’élancent
Emmitouflant son cœur d’un blanc manteau frileux.

Dans le Silence gris, un ruban de froidure
S’échappe, peu à peu, de ses rêves gercés
Et tous ses souvenirs se couvrent de ratures
En laissant dans son âme un regret suranné.

Si tous les mots d’amour pouvaient la réchauffer
En jetant comme un châle au-dessus de sa tête,
Déroulant à ses pieds un long tapis ambré
Jusqu’au seuil du Printemps, en guise de cachette !

Je la croyais à moi… Je la revois si belle
Parmi toutes les fleurs égayant mon Jardin !
Mais, dans le Firmament, la Neige, pêle-mêle,
L’enlaidit, tour à tour, distillant son venin.

Comme dit la chanson : « on est bien peu de chose »…
Ma Rose s’est perdue au cœur de la tourmente
Et, dans le jardin nu, que l’Hiver décompose,
Ne reste qu’un parfum sous la Lune troublante.




Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)
Le Monde d'Antigone
http://motsartsgourmandise.over-blog.com/
Le Forum d'Antigone
Antigone Chez Poesie.webnet
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
 
L'hiver a poignardé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Confiture de pastèque (ou melon d'hiver)
» Toutes les activitees de cet hiver 2010-2011
» Ma tenue d'hiver ( enfin d'automne)
» [PLANNING] LES ANIMES DE LA SAISON HIVER 2008-9 !!!
» [AIDE] Bug heure dété / d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Antigone-
Sauter vers: