Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 sourire

Aller en bas 
AuteurMessage
nan
Nouvelle plume
Nouvelle plume
nan

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 8
Age : 67
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 27/10/2009

sourire Empty
MessageSujet: sourire   sourire Icon_minitimeMar 27 Oct 2009 - 22:28

Pourquoi un tel sourire
Pourquoi de tels soupirs
En ce matin d’été ou un merveilleux
Soleil brille de tous ses feux

Sur un si beau visage
Pas de mauvais présage

Une infinie beauté
A peine réveillée
Tout ce corps qui se meut
Prés de moi m’émeut

Ces cheveux qui accrochent mon cœur
Et éloignent de la peur
Je suis fort elle est belle
A mes yeux nul autre pareille

Alors que le jour se lève
Elle enchante mon rêve
Elle s’est glissée dans mon lit
A transformé ma vie

Elle soulève le voile
D’une journée sans toiles
Et c’est a ce moment que sa douceur m’inspire
Elle est ma muse mon égérie

Celle que je suis celle qui pour moi au loin luit
Elle traverse mon pinceau et devient ma mire
Sa main guide la mienne
Elle anime mes gestes

Les rend encore plus libres
Et m’emporte vers la création
Les couleurs virevoltent comme des baguettes
Au dessus d’une toile blanche

Se mélangent et s’unissent
Donne un souffle une vie
Une toile heureuse de sa beauté
Est née

Elle me parcourt je suis transcendé
Par son amour
Elle est mon souffle
Ma voix , mon silence
Mon cœur , ma force
Mon guide simplement
Revenir en haut Aller en bas
 
sourire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: