Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 Callypige

Aller en bas 
AuteurMessage
Michel 48
Modérateur
Modérateur
Michel 48

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 668
Age : 67
Date d'inscription : 12/01/2009

Callypige Empty
MessageSujet: Callypige   Callypige Icon_minitimeJeu 14 Mai 2009 - 19:51

après avoir lu Xavier, envie de vous faire partager un instant de bonheur

L’envers vaut bien l’endroit. C’est la réflexion que je me fais alors que passe devant moi sur le trottoir une rousse aux fesses…éloquentes. Eloquentes est bien le mot approprié car, à cet instant, j’ai envie de leur parler, à ces fesses, je me sens inspiré pour une conversation pleine de relief. Mais elles passent, et je vais les perdre irrémédiablement. De rage, je m’apprête à tordre ma cuiller et puis, non, j’abandonne là mon café à peine refroidi et assez de monnaie, je me lève et je leur emboîte précipitamment le pas.
Je me tiens à distance respectueuses pour leur adresser mes premiers mots, oh, certes, maladroits.
- Excusez-moi, leur dis-je, je ne vous ai pas été présenté, mais plutôt, c’est vous qui vous êtes présentées à moi et qui, d’emblée, m’avez subjugué.
- Non point me répondent-elles au rebond, et de grâce allez servir ailleurs votre drague à deux balles.
Je sens que ça va être difficile, la partie n’est pas gagnée, mais je me mets en jambes et j’y vais cette fois d’un bon coup droit :
- Qu’y puis-je, leur dis-je, vous m’avez troublé .
- Vous risquez de l’être bien davantage si vous vous obstinez à nous poursuivre.
Perspicaces, mes jolies, car mon trouble est bel et bien en train de s’accroître. Je m’éponge d’un geste le front, je ressens l’angoisse du joueur qui mesure soudain la supériorité de l’adversaire. Calmer le souffle. Affermir le regard, et puis prendre l’initiative. Je monte au filet, tactique risquée s’il en est, mais je veux reprendre la main.
- Savez-vous que j’ai beaucoup de plaisir à vous regarder ?
- …(Silence gêné mais, n’était le vêtement, je jurerais qu’elles ont rougi)
- D’ailleurs ce coton blanc moulant vous va à ravir.
- Pffff fait l’une se retenant difficilement d’éclater de rire
- Idiote, tu ne cherches qu’à te faire remarquer rétorque l’autre non sans la bourrer de coups de coude.
Ici j’aurais bien volontiers écrit de coup de fesse, et je crois que l’on m’eut pardonné cette audace. Du moins c’est ainsi que devant moi se poursuit entre elles cette conversation, qui s’anime de plus en plus pour mon plus grand bonheur. L’accent devient enlevé, c’est méridional, c’est Nougaro chantant Toulouse, son écharpe blanche qui flotte désormais à portée de mes mains. J’ai abandonné ipso facto la référence au tennis, je suis maintenant au vas-y jazzy, pendant que le tempo s’accélère.
- Permettez, poupées, vous vous précipitez. Vous me faites souffler, suffoquer, ahaner, anhéler. Je n’en puis plus. Pouce, pouce, petites, faites une pause, avec vous s’il vous plaît, que je me repose.
- Est-ce qu’on t’en pose, nous, des questions. Ah, tu suffoques, tu râles comme un phoque, on s’en moque. On s’en tamponne de tes palpitations, parle plutôt à ton fion.
Le coup est redoutable, c’est une lame glacée qui me transperce. Mes jambes soudain flageolent et je dois prendre appui à un lampadaire pendant que s’éloignent, plus canailles que jamais, mes deux jolies commères. Je sens venir la crispation douloureuse dans mon thorax, vite, la pilule bleue.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Au clin d'oeil je suis enclin
Le déclin, je décline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
Nouria
Modérateur
Modérateur
Nouria

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 961
Age : 48
Date d'inscription : 16/10/2008

Callypige Empty
MessageSujet: Re: Callypige   Callypige Icon_minitimeJeu 14 Mai 2009 - 22:00

Bravo Rigolo génial ce texte j'aime lire tes nouvelles tu m'épates quel plaisir ce soir mdrrrrrrrr HaHaHa Aimer Bisous fallait l'écrire ce dialogue avec ces fesses Vote

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Callypige 3ovvpxvk

**********************************************************************
Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie.
La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Michel 48
Modérateur
Modérateur
Michel 48

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 668
Age : 67
Date d'inscription : 12/01/2009

Callypige Empty
MessageSujet: Re: Callypige   Callypige Icon_minitimeVen 15 Mai 2009 - 10:06

Nouria, tu es adorable d'assiduité à lire mes insanités. Attention, tu vas te dévergonder Gros Bisou

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Au clin d'oeil je suis enclin
Le déclin, je décline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
Nouria
Modérateur
Modérateur
Nouria

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 961
Age : 48
Date d'inscription : 16/10/2008

Callypige Empty
MessageSujet: Re: Callypige   Callypige Icon_minitimeVen 15 Mai 2009 - 10:58

@Michel 48 a écrit:
Nouria, tu es adorable d'assiduité à lire mes insanités. Attention, tu vas te dévergonder Gros Bisou

mais non voyons j'en veux encore ... yen faut beaucoup plus que ça pour que je me dévergonde ce n'est plus de mon âge HaHaHa Une Rose

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Callypige 3ovvpxvk

**********************************************************************
Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie.
La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Meyer Abbatucci
Plume de Corail
Plume de Corail
Alain Meyer Abbatucci

Masculin
Cancer Chien
Nombre de messages : 179
Age : 61
Localisation : Nice
Date d'inscription : 20/04/2009

Callypige Empty
MessageSujet: Re: Callypige   Callypige Icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 12:45

Vote Je découvre une fesse cachée de toi que tu fais bien de nous dévoiler!
Cela me fait penser un peu à Moravia, "moi et lui", mais lui parlait de son pénis!
Merci de cet humour, plein d'entrain, et d'arrière train!
Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://artpoesie.com
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8786
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Callypige Empty
MessageSujet: Re: Callypige   Callypige Icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 15:17

Quelle plume ! Mais quelle plume !
Je me suis vu un tantinet étonné par le début (faire parler des fesses !...)
Et puis tout doucement, pris par le formidable jeu, je me suis mis à les suivre à tes cotés, juste pour savoir comment ça allait finir...
Quand elle t'ont lâché, j'ai vainement cherché mes pilules bleues, pour t'aider, mais parti aussi précipitamment que toi à la convoitise de ces charmantes fesses, je les avais moi-même oubliées. Comme me disait mon grand-père, "j'étais parti avec la bite et le couteau" ! Pardon Mesdames, mais ça exprime tellement bien mon désarrois et ma déconvenue...
Bravo

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Callypige Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Michel 48
Modérateur
Modérateur
Michel 48

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 668
Age : 67
Date d'inscription : 12/01/2009

Callypige Empty
MessageSujet: Re: Callypige   Callypige Icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 18:31

@Alain Meyer Abbatucci a écrit:
Vote Je découvre une fesse cachée de toi que tu fais bien de nous dévoiler!
Cela me fait penser un peu à Moravia, "moi et lui", mais lui parlait de son pénis!
Merci de cet humour, plein d'entrain, et d'arrière train!
Merci
N'était-ce pas toi, Alain, qui les cherchais dans les nuages. Vois, désormais, à quelle hauteur se portera ton regard! Aimer

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Au clin d'oeil je suis enclin
Le déclin, je décline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
Michel 48
Modérateur
Modérateur
Michel 48

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 668
Age : 67
Date d'inscription : 12/01/2009

Callypige Empty
MessageSujet: Re: Callypige   Callypige Icon_minitimeDim 17 Mai 2009 - 18:35

@sandipoete a écrit:
Quelle plume ! Mais quelle plume !
Je me suis vu un tantinet étonné par le début (faire parler des fesses !...)
Et puis tout doucement, pris par le formidable jeu, je me suis mis à les suivre à tes cotés, juste pour savoir comment ça allait finir...
Quand elle t'ont lâché, j'ai vainement cherché mes pilules bleues, pour t'aider, mais parti aussi précipitamment que toi à la convoitise de ces charmantes fesses, je les avais moi-même oubliées. Comme me disait mon grand-père, "j'étais parti avec la bite et le couteau" ! Pardon Mesdames, mais ça exprime tellement bien mon désarrois et ma déconvenue...

Gérard, on va lancer ici une OPA sur les pilules bleues, il me semble que nous commençons à représenter un panel de quinqua, voire de sexa intéressant pour les labos, ça te fera des subventions pour faire fonctionner le forum.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Au clin d'oeil je suis enclin
Le déclin, je décline
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poete.org/MichelB/
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8786
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Callypige Empty
MessageSujet: Re: Callypige   Callypige Icon_minitimeLun 18 Mai 2009 - 1:41

Citation :
Gérard, on va lancer ici une OPA sur les pilules bleues, il me semble que nous commençons à représenter un panel de quinqua, voire de sexa intéressant pour les labos, ça te fera des subventions pour faire fonctionner le forum.
Mort de rire HaHaHa

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Callypige Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Contenu sponsorisé




Callypige Empty
MessageSujet: Re: Callypige   Callypige Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Callypige
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Callypige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES LITTÉRATURES :: Vos Récits :: Nouvelles-
Sauter vers: