Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Vous souhaitez faire plaisir à votre ami(e) ou à un(e) proche
Avec des mots bien choisis mais vous ne savez pas comment l'exprimer ?
Demandez-nous de vous écrire un poème !...
Réponse assurée.
Nous vous donnerons en réponse l'endroit où vous pourrez
Lire, copier et même donner votre avis sur le texte que vous aurez préféré
Mais d'abord...
 

 Et JE PUS L'EMBRASSER.

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Wattebled
Grimoirien
Grimoirien
Pierre Wattebled

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 384
Age : 80
Localisation : 73410 La Biolle
Date d'inscription : 12/12/2005

Et JE PUS L'EMBRASSER. Empty
MessageSujet: Et JE PUS L'EMBRASSER.   Et JE PUS L'EMBRASSER. EmptyVen 27 Fév 2009 - 19:12

ET JE PUS L’EMBRASSER.



Elle restait figée dans une ultime vision. Il semblait qu’elle regardât plus loin, et même plus. Ce n’était qu’une attitude, bien sûr ! Son regard avait tout embrassé d’un seul coup : l’ivresse l’avait perdu ; à bien l’observer, on pouvait déceler une larme sans éclat qui témoignait de sa dernière émotion. Là, immobile, elle arborait le geste fataliste de l’immuabilité. En elle, un cœur de pierre devait battre l’inertie de l’éternité : une de ces pensées, venant des profondeurs de l’esprit, proclamée « certitude ».Qu’avais-je à faire de ses silences ? Et si elle eût parlé, qu' aurais-je perçu de ses doutes ?

Elle posait nue, tranquille, indécente, et cependant absente. Elle ne réclamait rien. Elle s’offrait sans jamais se délivrer. L’amour sans plaisir, pour elle, c’était une habitude. Aucune caresse n’aurait pu entamer la carapace séculaire de sa beauté marmoréenne. Mon poing serré j’imaginais son réveil : un frisson, un sourire, répondant à mes caresses. Humainement, pour elle, cela eût été impossible : trop tendre sous mes doigts, ne se serait-elle pas effritée ? Même en usant de mille artifices, l’âge n’eût pas su séduire la froide apparence de sa réalité.

Elle posait pour la postérité, telle cette idée de la femme façonnée par les mains de l’homme. Toutes les idées avancent…Pourtant, les mots mouraient sur ses lèvres exsangues. Féconde, elle avait pour mission d’émerveiller les âmes sans jamais défaillir. Avec ou sans âme qui vive, elle restait figée dans une ultime vision, comme s’affichent les statues impassibles. Elle regardait au loin. Soudain, un rayon de lumière jaillissant d’un massif de roses la rendit fragile .Et je pus l’embrasser.



Pierre WATTEBLED le 27 mars 2009
Revenir en haut Aller en bas
 
Et JE PUS L'EMBRASSER.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Pierre Wattebled-
Sauter vers: