Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-20%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
199.99 € 249.99 €
Voir le deal

 

 Voyage vers le bonheur

Aller en bas 
AuteurMessage
Féra
Grimoirien
Grimoirien
Féra

Féminin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 516
Age : 41
Localisation : Uckange(57)
Date d'inscription : 19/09/2006

Voyage vers le bonheur Empty
MessageSujet: Voyage vers le bonheur   Voyage vers le bonheur Icon_minitimeDim 20 Avr 2008 - 21:18

Voyage vers le bonheur Voyage10



Ps : En me promenant dans le jardin public du parc Napoléon à Thionville, une cocinelle est venue attérir sur le dos de ma main, elle m'a inspiré cet écrit sur le bonheur. Ne dit --on pas que la cocinelle vous apporte la chance, donc le bonheur.



Cadeau Voyage vers le bonheur



¤

Dans ce logis de forte grisaille

J’absorbais sans peine de l’ail

Pour me préserver d’un malheur

Et oublier ce temps ravageur

¤

J’ai reçu la bonne nouvelle

De la très sage hirondelle

Qui déposa sur mes lèvres

Un filet gai de soleil orfèvre

¤

À l’autre coin de cette vie

La gaie coccinelle me sourit

A rougir de gêner ma peine

Quand je dus l’appeler, blême



O reine de la chance donne-moi

De revoir les beaux jours avec toi

D’un avenir riche sous mon toit

Balayant les poussières des émois

¤

Et le bonheur se terra riche

Au fond de ma grande niche

Quand mon âme placide se colora

Au chant de l’hirondelle des hourra

¤

J’ai compté ces noirs luisants

De l’insecte de chance, puissant

Et mes yeux se sont refermés

Pour contempler le bonheur vrai

¤

Compagnons de jours tourments

Construisez moi de l’agrément

Sortez moi de ma pure solitude,

Emmenez là ! Vers les altitudes

¤

Et demain libre, là bas de nos ailes

Nous filerons vers cette fidèle

Notre maîtresse la vie bien posée

D’où surgit le véritable bonheur igné

¤¤¤

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Cliquez sur mon grimoire,
Mes poèmes sont là !
Voyage vers le bonheur Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
David
Grimoirien
Grimoirien
David

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 339
Age : 49
Localisation : Au bord du Rhône
Date d'inscription : 21/02/2008

Voyage vers le bonheur Empty
MessageSujet: Re: Voyage vers le bonheur   Voyage vers le bonheur Icon_minitimeMar 22 Avr 2008 - 10:27

Bonjour Féra,

Un drôle de vers: "J’absorbais sans peine de l’ail", j'ai pensé aux mythes des vampires bien sùr mais ça commencait étrangement le "Voyage vers le bonheur", je crois avoir compris, le logis qui prend un air de cellule, le temps qui file tristement, ils ont bien un air de vampire, de là à manger de l'ail, c'est sans doute ausi ironique, le voyage vers le bonheur n'allait pas passer par des face à face "socialement correct", enfin pas forcément, hirondelle et coccinelle ont d'autres exigences que tu as sans doute honoré.

(ça m'a rappelé un repas où je me voyais repproché ma gourmandise pour les toast aillés, c'était une succulente bouillabaisse...j'ai préféré être un peu égoiste, encore que je partageais l'instant présent plutôt que penser si je n'allais pas hypothéquer de futurs baisers, qui n'aurait peut-être pas été au rendez-vous;-)

David

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
David
Revenir en haut Aller en bas
http://ahlalalan.over-blog.com/
Féra
Grimoirien
Grimoirien
Féra

Féminin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 516
Age : 41
Localisation : Uckange(57)
Date d'inscription : 19/09/2006

Voyage vers le bonheur Empty
MessageSujet: Re: Voyage vers le bonheur   Voyage vers le bonheur Icon_minitimeMar 22 Avr 2008 - 11:49

Merci de m'avoir bien lu

si l'on veut parvenir au bonheur , il faut avant tout se protéger du malheur qui vous veille en permanence.
ne montre t'oin pas le plus souvent les maalheurs du monde plutot que ses bonheurs, tragique vie que celle de l'humain

absorber de l'ail est un reméde de viellres sorcières pour se protéger du diable, du mal et du maivais sort. de tout temps les humains l'ont utilisé pour se protéger, les guerriers avant de partir à la guerre, les marins avant d'aller en mer, les montagnards pour gravir les sommets, les toréadors avent d'affronter le taureau, les voyageurs contre le péril de la route, etc...Quand Le mauvais sort est contourner on peut alors tenter le grand voyage vers le bonheur.
si vous avez soif de bonheur, cet ail vous l'absorberai sans peine, il en est ainsi , lorsque l'on pratique une activitée pénible, mais dont nous en récoltons un bonheur intense, on dépasse alors la souffrance pour parvenir à son bonheur. Les athlétes qui souffrent à l'enrtrainement pour trouver le grand plaisir de la gloire en illustre mon propos.
j'ai donc utilisé la métaphore de l'ail comme protection contre le mauvais sort

pluis simplemt le parfum de l'ail ne ous fait t'il pas fuir celui qui vient d'en manger

amities poétiques

féra

v

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Cliquez sur mon grimoire,
Mes poèmes sont là !
Voyage vers le bonheur Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Voyage vers le bonheur Empty
MessageSujet: Re: Voyage vers le bonheur   Voyage vers le bonheur Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage vers le bonheur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Féra-
Sauter vers: