Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 SOUVENIRS DE NOEL

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


SOUVENIRS DE NOEL Empty
MessageSujet: SOUVENIRS DE NOEL   SOUVENIRS DE NOEL Icon_minitimeSam 22 Déc 2007 - 22:53

SOUVENIRS DE NOEL

Ceci est extrait d’un futur roman : « Les rendez-vous manqués »

L’un des personnages écrit à son frère qu’il n’a pas revu depuis vingt cinq ans. 25 comme 25 décembre…Il vient tout juste de renouer par courrier. Tout est tellement fragile. Il lui rappelle :



« …Nous penserons à toi durant les fêtes, puisses – tu, le ressentir !

Chaque année, cette fête me remémore, pèle – mêle quelques bons souvenirs .Les pantins que nous construisait le grand – père Gaêtan ; il effectuait les quinze bons kilomètres qui séparent PENDE d’ ABBEVILLE, pour nous les offrir.

Puis le père engueulant l’oncle Claude, après la messe de minuit : le malheureux avait trop surveillé la dinde et laissé brûler les petits pois. O ! Douce nuit !



Messe mouvementée depuis la sacristie, lorsque qu’un enfant de chœur s’endormit debout, inclina son cierge et enflamma les cheveux blonds de celui qui le précédait. Heureusement, le Père n’était pas manchot, il lui asséna un tel coup de missel qu’il étouffa à la fois le feu et les protestations de l’intéressé ; le miraculé de Noël !



Puis, je me souviens d’un certain Jean - Baptiste, couvert d’une peau de mouton, qui annonçait en chantant la bonne nouvelle. Tu étais parfait dans le rôle du prophète : un peu berger, juif errant, pâtre grec ! L’émotion se lisait sur ton visage ! C’était il y a bien longtemps, dans une petite église en bois, dont il ne reste plus que la cloche une fois incendiée ; celle-ci a retrouvé sa place dans le clocher plus moderne d’une église reconstruite cette fois avec des briques rouges, le matériau de construction le plus employé dans la ville.



Donne le bonjour aux tiens, une bonne année ! »



Cette nuit –là, je l’ai appris plus tard, il a passé la nuit de noël, seul avec son chien, enroulé dans une couverture.



Pier Watteble



Revenir en haut Aller en bas
 
SOUVENIRS DE NOEL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» buche de noel chocolat framboise
» petit papa noel quand tu decendras du ciel n'oublie pas mon petit soulier..
» SAL Pere Noel et Sampler chez Gazette
» Le pere noel vous a gaté ?
» nouvelles vidéos de mes deco de noel exterieur 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES LITTÉRATURES :: Vos Récits-
Sauter vers: