Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Hugues Salel, (1504-1553)

Aller en bas 
AuteurMessage
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 9213
Age : 69
Localisation : Bousies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Hugues Salel, (1504-1553) Empty
MessageSujet: Hugues Salel, (1504-1553)   Hugues Salel, (1504-1553) EmptyVen 26 Oct 2007 - 15:05

L'ancètre de Philippe de Neuville
Hugues Salel, (1504-1553), abbé commandataire de l'abbaye de Saint-Chéron, naquit à Cazals en Quercy ; aprés avoir étudié à Cahors puis à Toulouse, il devint valet de chambre de François Ier et l'un des grands maîtres d'hôtel de ce Roi. Olivier de Magny lui donne encore, dans une de ses épîtres, le titre de conseiller et aumônier de la reine. Après la mort de François Ier, Hugues Salel se retira en 1547, à son abbaye de Saint-Chéron, où il mourut en 1553, dans sa cinquantième année. Son plus important ouvrage est la traduction des douze premiers livres de l'Iliade d'Homère.
Il l'avait entreprise par l'ordre de François I°.
Chant I et II de l'Iliade Lyon 1542 chez de Tours.

Les Dix Premiers Livres de l'Iliade : Traduit en vers François par Hugues Salel. Paris, chez Vincent Sertenas 1545.

Les Dix Premiers Livres de l'Iliade : Traduit en vers François par Hugues Salel. Paris, Estienne Groulleau 1555. Petit in 8.

L'Iliade d'Homère, Prince des Poëtes, traduict de Grec en vers Francoy, par M. Hugues Salel, Abbé de S. Ceron, et l'un des grands Maistres de l'hotel du Roy. L'aumentation outre les précedentes impressions, l'umbre dudict Salel, par Olivier de Magny. Avec le premier, et le second de l'Odissée d'Homère, par Jaques Peletier du Mans. Autres poésies par Ronsard Gentil-homme. Et par autres poëtes de ce temps, à l'imitation dudit Homère. A Paris, pour Claude Gautier libraire, 1570 / 1571. In-12 ( 2ff + titre + 7ff d'épître + 214 pages paginées 8 à 222 + 30page s+ 2ff n.c. + 2ff ).

L'ouvrage se décompose de la manière suivante : Epistre au roy par Salel ; du I° au XIII° livre de l'Iliade ; P. de Ronsard, aux manes de Salel ; quelques pages d'Olivier de Magny ; premier et second livre de l'Odyssée par Peletier du Mans. Bandeaux gravés, lettrines et culs-de-lampe.

L'Iliade d'Homère, Prince des Poëtes, traduict de Grec en vers Francoy, par M. Hugues Salel, Abbé de S. Ceron, et l'un des grands Maistres de l'hotel du Roy. L'aumentation outre les précedentes impressions, l'umbre dudict Salel, par Olivier de Magny. Avec le premier, et le second de l'Odissée d'Homère, par Jaques Peletier du Mans. Autres poésies par Ronsard Gentil-homme. Et par autres poëtes de ce temps, à l'imitation dudit Homère. A Paris, pour Claude Gautier libraire, 1574. In-12 ( 2ff + titre + 7ff d'épître + 214 pages paginées 8 à 222 + 30page s+ 2ff n.c. + 2ff ).

Les XXIIII livres de l'Iliade d'Homère prince des poetes grecs. Traduicts du Grec en vers françois. Les XI. premiers par M. Hugues Salel abbé de Sainct Chéron et les XIII derniers par Amadys Jamin, secrétaire de la chambre du Roy : avec le premier & second de l'Odyssée d'Homère, par Jacques Peletier du Mans. Le tout Reveu & corrigé de nouveau depuis la dernière édition. A Paris, pour Lucas Brayer, 1577. Trois parties en un fort volume petit in-8 (15 x 10 ), [12]-219-[1 feuillet blanc]-[8]-242-36 feuillets.

Cette édition rassemble pour la première fois les XI premiers chants de l'Iliade dans la traduction d'Hugues Salel ; les livres XII à XVI dans la traduction d'Amadys Jamyn, qui avaient connu une première édition en 1574 ; les huits derniers chants traduits par le même qui paraissent ici pour la première fois ; enfin les deux premiers chants de l'Odyssée, traduit par Jacques Peletier du Mans qui avaient connu une première édition en 1570. Cette édition de 1577, à l'adresse de Lucas Brayer (ou Breyer).
Notice de Brunet :
Brunet avance que Jamyn, après avoir traduit la fin du poème d'Homère, reprit la traduction des premiers chants, substituant le vers alexandrin au décasyllabe de la version de Salel, avant de faire imprimer le tout à Paris, chez Lucas Breyer, en 1580, in-12.

Il ne semble pas avoir eu en main cette édition intermédiaire de 1577, qu'il évoque sans plus de détail. Elle contient non seulement le poème dans son entier, mais aussi les onze livres de la version de Salel, avant qu'ils ne soient "révisés" par Amadys Jamyn, dont l'intervention, outre la mise en alexandrins, se réduisit à corriger les fautes d'impression et à placer des arguments en prose en tête de chaque livre.

Les XXIIII livres de l'Iliade d'Homère prince des poetes grecs. Traduicts du Grec en vers françois. Les XI. premiers par M. Hugues Salel abbé de Sainct Chéron et les XIII derniers par Amadys Jamin, secrétaire de la chambre du Roy : avec le premier & second de l'Odyssée d'Homère, par Jacques Peletier du Mans. Le tout Reveu & corrigé de nouveau depuis la dernière édition. A Paris, pour Lucas Brayer, 1580. 12mo., ff. [12], 408, 32.


Les XXIIII Livres de l'Iliade d'Homère, Prince des poëtes Grecs. Traduicts du grec en vers François. Les XI Premiers par M. Hugues Salel Abbé de Sainct Chéron. Et les XIII Derniers par Amadys Jamyn, Secrétaire de la Chambre du Roy, tous les XXIIII reveuz et corrigez par ledit Amadis Jamyn. Avec les trois premiers Livres de l'Odissée d'Homère. 12 ff. (le dernier blanc), 395 pages, chiffrés par erreur 407, 17 ff. 1° édition donnée par Abel l'Angelier, en date de 1584. Dans cette édition les 3 livres de l'Odyssée sont aussi traduits par Amadys Jamyn.


Traduction de l’Iliade par Hugues Salel et A. Jamyn, Paris, 1599, in 8°. 407pages, 17 ff. Seconde édition donnée par Abel l'Angelier, la première date de 1584. Dans cette édition les 3 livres de l'Odyssée sont aussi traduits par Amadys Jamyn.


Iliade les XXIV livres de l'Iliade traduit du grec en vers français par Hugues Salel et Amadys Jamyn, Rouen, Besongne, 1605, in 12 14 x 7,5 cm.

Source = http://homere.iliadeodyssee.free.fr/traducteur/accueilinterprete/traducteurinterprete.htm

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Hugues Salel, (1504-1553) Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
Hugues Salel, (1504-1553)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EPITAPHE DE HUGUES SALEL
» ELEGIE SUR LE TOMBEAU DE HUGUES SALEL
» SALEL Hugues - Couplet dialogué par un de mes ancêtres
» Couplet dialogué, par Hugues Salel, un de mes ancêtres
» Dizain de Salel à Rabelais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES TEXTES PATOISANTS :: Lou Vieux Françoys-
Sauter vers: