Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret)

Aller en bas 
AuteurMessage
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8786
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret) Empty
MessageSujet: Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret)   Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret) Icon_minitimeMar 19 Juin 2007 - 20:07

Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret) 01-02

Maître Corbeau sur un chêne mastard
Tenait un from'ton dans le clapoir.
Maître Renard reniflant qu'au balcon
Quelque sombre zonard débouchait les flacons
Lui dit: «Salut Corbac,
c'est vous que je cherchais.
A côté du costard
que vous portez, mon cher,
La robe du soir du Paon
est une serpillière.
De plus, quand vous chantez,
il paraîtrait sans charre
Que les merles du coin
en ont tous des cauchemars.»
A ces mots le Corbeau
plus fier que sa crémière,
Ouvrit grand comme un four
son piège à ver de terre.
Et entonnant "Rigoletto"
il laissa choir son calendo.
Le Renard le lui pique et dit:
«Apprends mon gars
Que si tu ne veux point
tomber dans la panade
N'esgourde point celui
qui te passe la pommade...»


Moralité:

On doit reconnaître en tout cas
Que grâce à Monsieur La Fontaine
Très peu de chanteurs d'opéra
Chantent aujourd'hui la bouche pleine.

Pierre Perret

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret) Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le corbeau et le renard
» Le Corbeau et le Renard (humour)
» La Cigale et la fourmi (façon Pierre Perret)
» Dieu-corbeau et démon-renard
» Commentaires sur le Corbeau et le Renard... et les autres histoires et poésies...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES TEXTES PATOISANTS :: L'argot-
Sauter vers: