Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 paradoxe temporel

Aller en bas 
AuteurMessage
apogon
Membre d'honneur
Membre d'honneur
apogon

Masculin
Bélier Chien
Nombre de messages : 579
Age : 61
Date d'inscription : 07/03/2006

paradoxe temporel Empty
MessageSujet: paradoxe temporel   paradoxe temporel Icon_minitimeVen 11 Mai 2007 - 21:29

Bistèrles


Dimanche 1er avril 1813.
Le jeune Victor sort de la messe. Il regarde distraitement sa montre. Il est 11h30.
_Holà, gadjo!
Victor s’attarde à contempler les rangées de statues au-dessus du vantail. Ses parents marchent tranquillement vers le Pont-Neuf. Adèle, son amie, les suit sagement.
_Hé, gadjo!
Son regard se lève à présent vers les gargouilles, plus haut, toujours plus haut, il ne prête pas attention à la loqueteuse créature qui s’avance vers lui. Une main difforme se pose sur son épaule. Victor tressaille, se retourne. Il croit rêver. La gargouille est là, devant lui : laid, bossu, édenté, le monstre l’observe de son oeil unique...
Victor recule, effrayé.
_Gadjo, ta tocante...
Il serre sa montre dans son petit poing tremblant. Adèle, terrorisée, a vu la scène et tire en vain la manche de Léopold. Madame Sophie trébuche et s’arrête pour arranger le pli de sa robe. Soudain, Victor s’élance vers ses parents...
_Ach’t’attrape, ch’te marave et la râcli, j’la bouillave!
Il court le plus vite possible, ses chaussures vernies glissent sur le pavé, derrière lui, les pas se rapprochent... Victor tombe. Sa tête heurte le granit froid, juste à l’angle du caniveau.

Lorsque ses parents arrivent, pour cueillir son dernier souffle, sur le parvis, une ombre grise s’évanouit.

Rachid Tenerrey

C'est bien de moi, mais c'est un anagramme. Ce texte a été édité quelque part dans un livre mais je ne me souviens plus où.

Quant à Victor, là, un indice dans le texte permet de l'identifier, mais rassurez-vous, ceci n'est jamais arrivé car si c'était le cas, il n'aurait jamais pu créer le personnage mentionné ci-dessus. Mais s'il a pu lui donner la vie... on peut comprendre que celui-ci ait eu le désir de se venger de son créateur, mais il ne l'a pas fait...

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
^----^ 
(='Y'=)
 (")_(")
Revenir en haut Aller en bas
baboumartin
Nouvelle plume
Nouvelle plume
baboumartin

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 41
Age : 63
Date d'inscription : 05/02/2007

paradoxe temporel Empty
MessageSujet: Re: paradoxe temporel   paradoxe temporel Icon_minitimeMar 22 Mai 2007 - 17:56

c'est triste apogon

c'est poignant ce paradoxe temporel

mais j'aime bien, l'argot et le gitan etaient mes amis avant!

Francis
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8795
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

paradoxe temporel Empty
MessageSujet: Re: paradoxe temporel   paradoxe temporel Icon_minitimeMer 13 Fév 2008 - 7:24

La Grand-mère de mon "Maître" Hugo s'appelait Sophie Trébuchet
Elle fut la femme de Joseph Léopold Sigisbert Hugo et la mère de Victor Hugo, née le 19 juin 1772 à Nantes et décédée le 27 juin 1821 à Paris.
J'aime assez la vengeance de Quasimodo et je trouve heureux que ce texte ne soit qu'une fantaisie de ton esprit si... particulier...
Je te remercies beaucoup pour l'hommage à mon idole.
:Bisous:

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
paradoxe temporel Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Ninon
Plume de Corail
Plume de Corail
Ninon

Féminin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 163
Age : 60
Date d'inscription : 20/11/2006

paradoxe temporel Empty
MessageSujet: Re: paradoxe temporel   paradoxe temporel Icon_minitimeMer 13 Fév 2008 - 14:45

Un bien bel hommage à Victor Hugo papa de Notre-Dame de Paris, et créateur du pauvre et célibrissime bossu Quasimodo. Effectivement c'est bien triste, on comprend que la pauvre créature devenue gargouille après avoir flashé vainement sur la belle Esmeralda qu'il puisse éprouver une certaine haine...Mais bon restons dans le romanesque, ce n'est certes pas Victor qui aurait accepté cette forme de vengeance, lui, qui était tant contre la peine capitale...

Un beau texte n'empêche ! Merci :Bisous:

(euh...j'ai pas trop compris, l'épisode de la montre...j'ai plein d'idées confuses qui se bousculent dans ma tête pourtant à ce sujet (rire!))
Revenir en haut Aller en bas
http://roman.passion.free.fr/index.htm
apogon
Membre d'honneur
Membre d'honneur
apogon

Masculin
Bélier Chien
Nombre de messages : 579
Age : 61
Date d'inscription : 07/03/2006

paradoxe temporel Empty
MessageSujet: Re: paradoxe temporel   paradoxe temporel Icon_minitimeMer 13 Fév 2008 - 15:39

La date, c'est le 1er avril... La montre c'est un objet prétexte, et pour garder la morale, je précise qu'il ne l'a pas fait... Je crois que Victor Hugo pouvait aussi ne pas se prendre au sérieux... Et que de lui il faut garder le meilleur, son idéal de liberté et sa fidélité à lui-même, à défaut de ses choix politiques. Ainsi Ptiluc l'a-t-il fait entrer dans sa bd "les cochons". Là, c'est une caricature. Et ce n'est pas sérieux.
Mais d'un autre côté il n'y a rien de plus sérieux que le rire. Inutile de tout rationnaliser. Bon, je vais prendre l'air !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
^----^ 
(='Y'=)
 (")_(")
Revenir en haut Aller en bas
Ninon
Plume de Corail
Plume de Corail
Ninon

Féminin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 163
Age : 60
Date d'inscription : 20/11/2006

paradoxe temporel Empty
MessageSujet: Re: paradoxe temporel   paradoxe temporel Icon_minitimeMer 13 Fév 2008 - 15:52

@apogon a écrit:
Bon, je vais prendre l'air !

Je sens une pointe là ! Hé bien moi, j'ai mal à la tête, et j'étais en train de me relaxer quand j'ai entendu l'alerte du message. J'ai voulu voir (curiosité oblige!)

Donc voilà, il semblerait que tu te méprennes au sujet de mon commentaire, et je n'ai pas eu l'intention de rationaliser quoi que ce soit. J'ai dit ce qui me passait par la tête à chaud, après la lecture...sans plus ! Histoire de parler sans me prendre au sérieux ! Même le coup de la montre c'était de l'humour. Mais je vois que nous ne somme pas sur la même longueur d'onde !
Je vais me recoucher, ça vaut mieux !
Revenir en haut Aller en bas
http://roman.passion.free.fr/index.htm
apogon
Membre d'honneur
Membre d'honneur
apogon

Masculin
Bélier Chien
Nombre de messages : 579
Age : 61
Date d'inscription : 07/03/2006

paradoxe temporel Empty
MessageSujet: Re: paradoxe temporel   paradoxe temporel Icon_minitimeMer 13 Fév 2008 - 17:03

Mais pas du tout ! Inutile de tout rationaliser. Bon, je vais prendre l'air c'était de l'autodérision ! Et je suis persuadé que nous sommes sur la même longueur d'onde
Sincérement et cordialement ! ;)

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
^----^ 
(='Y'=)
 (")_(")
Revenir en haut Aller en bas
Ninon
Plume de Corail
Plume de Corail
Ninon

Féminin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 163
Age : 60
Date d'inscription : 20/11/2006

paradoxe temporel Empty
MessageSujet: Re: paradoxe temporel   paradoxe temporel Icon_minitimeJeu 14 Fév 2008 - 0:07

Citation :
Et je suis persuadé que nous sommes sur la même longueur d'onde

Je ne pense pas, sinon j'aurai compris de suite !

Merci pour les renseignements supplémentaires...et pour ma lecture, que j'ai beaucoup apprécié re :!Bravo!:
Revenir en haut Aller en bas
http://roman.passion.free.fr/index.htm
apogon
Membre d'honneur
Membre d'honneur
apogon

Masculin
Bélier Chien
Nombre de messages : 579
Age : 61
Date d'inscription : 07/03/2006

paradoxe temporel Empty
MessageSujet: Re: paradoxe temporel   paradoxe temporel Icon_minitimeJeu 14 Fév 2008 - 7:44

Pas si simple de s'accorder quand il y a un paradoxe. Ainsi Léonard de Vinci... exprime le paradoxe du présent, qui est une évidence en même temps... il n'est ni passé ni futur. Faut pas s'y fier... faut pacifier.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
^----^ 
(='Y'=)
 (")_(")
Revenir en haut Aller en bas
Ninon
Plume de Corail
Plume de Corail
Ninon

Féminin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 163
Age : 60
Date d'inscription : 20/11/2006

paradoxe temporel Empty
MessageSujet: Re: paradoxe temporel   paradoxe temporel Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 15:28

Cadeau
Revenir en haut Aller en bas
http://roman.passion.free.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




paradoxe temporel Empty
MessageSujet: Re: paradoxe temporel   paradoxe temporel Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
paradoxe temporel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le paradoxe de l'écrivain (YOURCENAR)
» delorean RVLF magnifique réplique..
» Paradoxe et opposition de style

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Apogon-
Sauter vers: